Editorial

C’est grave doc?

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

La personne en blouse blanche officie à la grand-messe du TJ. On l’écoute religieusement quand elle recommande l’alcool bénit qui purifie les mains sales.

La personne en blouse blanche est un infectiologue ou un virologue que consultent les élus chargés de veiller au bien-être de leurs administrés. Parmi ses confrères ou consœurs beaucoup ne partagent pas son avis, doutent de l’opportunité de sa présence dans la “task force” Covid, mais cela n’empêche pas les gouvernants de lui déléguer le droit d’intervenir dans les options du pékin. Porter un masque, ou pas. Ne plus danser la samba au pub mais confiné chez soi. 

La personne en blouse blanche se trompe parfois lourdement mais les médias ne lui en tiennent pas rigueur. Ils ont l’objectif braqué sur l’audience. Une myriade d’hypocondriaques. C’est grave doc? La personne en blouse blanche rassure ses brebis. Suivez mes conseils, il ne vous arrivera rien! Ave!, relaie le Conseil fédéral.

Lassés de ce cirque? Ne comptez pas sur un changement de cap. Le confinement a porté ses fruits, le troupeau obéit. Au bal des ukases un rendez-vous qui n’a rien de galant est pris. A la prochaine alerte sanitaire, une personne en blouse blanche prendra le relais d’une autre personne en blouse blanche. Un cardiologue, aussitôt substitué par un cancérologue, nouveaux venus qu’adoubera le gouvernement. Tant il est vrai que l’excès de confiance anesthésie la démocratie quand celle-ci obéit aux injonctions des assureurs. Mangez ceci, buvez cela! Et surtout tenez-vous coi!

Docteur tout puissant sur le trône que lui offre le service public. Les ministres relégués au rôle de faire-valoir. Politique européenne, soutien des PME et des chômeurs? Que font les élus pendant que l’actualité épidémiologique monopolise l’actualité?

Revue de presse – En dépit du coronavirus, il nous faut davantage de culture, pas moins

Depuis lundi en Italie, cinémas, théâtres et salles de concerts doivent à nouveau baisser le rideau en raison du coronavirus. Une mesure contre laquelle s’insurgent les acteurs de la culture. Dans le quotidien romain La Repubblica, la sociologue Chiara Saraceno souligne l’importance de leur contribution :  «C’est précisément parce que nous prenons toute la mesure

Lire l'article

C’est grave doc?

PAR CHRISTIAN CAMPICHE La personne en blouse blanche officie à la grand-messe du TJ. On l’écoute religieusement quand elle recommande l’alcool bénit qui purifie les mains sales. La personne en blouse blanche est un infectiologue ou un virologue que consultent les élus chargés de veiller au bien-être de leurs administrés. Parmi ses confrères ou consœurs

Lire l'article

Quand l'”économie” nourrit la pandémie

PAR PASCAL HOLENWEG Danse macabre Un  sondage en ligne de l’institut Gfs entre le 22 et le 27 avril accordait une confortable cote de confiance aux zautorités (Conseil fédéral, Office fédéral de la santé publique, gouvernements cantonaux -on a évidemment oublié les communes…) et aux scientifiques dans la lutte contre le virus, et même dans

Lire l'article
CINEMA_Rotella_180x255

A l’exposition Arts et Cinéma à l’Hermitage à Lausanne, il ne faut pas bouder son plaisir mais le thème est quelque peu tiré par les cheveux

L’exposition Arts et Cinéma se tient à la Fondation de l’Hermitage à Lausanne jusqu’au 3 janvier 2021. Fin amateur d’art, l’ami lecteur Alexandre Bidaud commente sa visite pour infoméduse. Il y a de très beaux tableaux, entre autres, un fantastique Max Ernst et un superbe Victor Brauner dont une rétrospective se tient depuis peu au

Lire l'article
ponzi1-e1476193129593

Vous êtes tous Charles Ponzi!

PAR MICHEL SANTI “Donnez un million à Ponzi”, lançait le Wall Street Journal dans un article du 2 août 1920, «et il vous les rendra 25’000’000 après un an, 657’000’000 après deux ans et 16’885’000’000 après trois ans. Les Alliés devraient lui confier un million afin de solder leurs dettes de guerre et l’Allemagne pourrait

Lire l'article

Tribune libre – Masques, la sécurité des colorants a-t-elle été évaluée?

Merci d’avoir partagé la Tribune libre de M. Jotterand sur l’efficacité des masques. Même si certains masques sont efficaces et utiles à certaines conditions ou pour certains objectifs, je ne suis pas persuadée de leur utilité d’une manière générale. Egalement, il n’est pas  logique de faire croire que les masques en tissu vendus dans les grands magasins sont efficaces et utiles. Une telle mesure

Lire l'article

Revue de presse – Le “New York Times” reconnaît des affabulations dans des reportages sur l’Etat islamique

Le quotidien new-yorkais, pourtant référence en matière de fact-checking, admet avoir accrédité les affabulations d’un Canadien qui n’aurait jamais mis les pieds au Moyen-Orient. Lire dans le Monde.

Lire l'article
MasqueNaturemorteLausanne, av.Gare 30.9

Tribune libre- Covid, le plus grand scandale, c’est de faire croire qu’il faille choisir entre la santé et l’économie, entre sacrifier les jeunes ou les vieux

Ce lecteur réagit à notre éditorial du 11 octobre 2010, “Désinvolte sarabande”. Relevons que les incohérences gouvernementales relatives au port du masque ont été mises à nu dans notre éditorial du 10 mai 2020. Saturation des lits d’urgence dans les hôpitaux prévue pour dans deux semaines! Cher Christian Campiche, ne serait-il pas temps de changer

Lire l'article
acikjjnmliceafoc

Présentation champêtre du mouvement des coquelicots

PAR BENOIST MAGNAT – Oh Coquelicot, on ne te vois plus dans les champs de blé, tu paresses où ? – Oh cher Roseau, j’ai été chassé de partout par les herbicides, les pesticides et tous ces toxiques qui traînent un peu partout chez beaucoup d’agriculteurs de la FNSEA, mais je reviens dans les prairies

Lire l'article

Revue de presse – Politique agricole commune, les grandes exploitations restent clairement privilégiées

Les Etats de l’UE se sont entendus mercredi 21 octobre 2020 sur une réforme de la Politique agricole commune (PAC). Ainsi, 20 pour cent des subventions seront affectés seulement à des paysans qui souscrivent à des projets respectueux de l’environnement. Le système actuel, qui subventionne les exploitations en fonction de leur superficie, est accusé de

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.