Editorial

Pas coronasceptique, mais…

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

Il est de bonne guerre, dans les régimes totalitaires, que la Propagande utilise des termes-clichés pour discréditer les empêcheurs de tourner en rond. Autrefois, selon que l’on se trouvait à Berlin ou à Moscou, l’insolence se voyait qualifiée de « communiste » ou de « fasciste » . Aujourd’hui, pour désigner la personne à abattre, on la traite commodément de « complotiste ». Promus par les médias “experts” en complotisme, des chercheurs vont jusqu’à tracer le profil type des perturbateurs, comme s’il s’agissait de sous-citoyens. Prenez le coronavirus. C’est une saleté qui tue beaucoup de personnes, malheureusement. Mais il convient de relativiser ses effets. Il y a deux semaines, j’ai perdu un ami septuagénaire. « Combat trop inégal contre la Covid », lisait-on sur l’avis mortuaire. Si la responsabilité du virus n’est en rien atténuée, il demeure que ce regretté compagnon d’armes avait subi une lourde intervention aux voies respiratoires il y a quelques années. 

La vie est fragile pour tout le monde. Il faut savoir l’apprécier quand elle vous sourit. A ce propos, j’aimerais vous relayer deux anecdotes. Elles sont authentiques, je les tiens de bonne source. La première concerne un “jeune” octogénaire, l’un des premiers à contracter la maladie en mars dernier. N’écoutant pas l’avis du pauvre médecin de service, il est parvenu à se procurer de la chloroquine et s’en est sorti sans dommage au bout de cinq jours passés à surveiller les oscillations du thermomètre. La deuxième a trait à une connaissance, également octogénaire, qui a attrapé le virus. Jusque là, rien de particulier à signaler. Ce qu’il faut savoir, en revanche, c’est que cette personne s’était fait vacciner contre la grippe une dizaine de jours plus tôt. L’histoire ne dit pas si le vaccin l’a quand même protégée contre les pires effets de la Covid…

Bref, si je vous raconte tout cela, c’est pour que vous compreniez que je ne suis pas un coronasceptique. Par contre je réfléchis et je pose des questions. Inspirées par la gestion erratique de la crise sanitaire, beaucoup me viennent à l’esprit. Par exemple, comment se fait-il que tant de laboratoires supposément concurrents, annoncent simultanément, le jour de la victoire de Joe Biden, la découverte d’un vaccin contre la Covid? Et surtout qu’ils se livrent à une surenchère aussi effrénée que méticuleuse à propos de son efficacité: 90%, 91%, 92%, 94%, 95%! On dirait une compétition d’écoliers devant le tableau noir. Réduisant les différences de pourcentages à la taille d’un mouchoir de poche, un tel enchaînement n’est pas sérieux, pour ne pas dire qu’il est hautement suspect. D’autant que l’on a pris connaissance, dans la foulée, des gains obtenus sur les marchés boursiers par les dirigeants desdites sociétés. Le soupçon d’opérations d’initiés, un délit puni très sévèrement aux Etats-Unis, ne relève pas d’un fantasme complotiste.

maochediningtogether-350x233

Mao et le Che ou quand deux révolutionnaires se rencontrèrent pour la première fois en 1960 à Pékin

PAR ANDREA DUFFOUR Il y a 60 ans, le 19 novembre 1960, deux leaders révolutionnaires se rencontraient pour la première fois à Pékin (photo DR). Ernesto « Che » Guevara a 32 ans, Mao Zedong plus du double. Le commandant Guevara admire le président Mao Zedong, Mao a une grande estime pour le Che et ses écrits.

Lire l'article

Pas coronasceptique, mais…

PAR CHRISTIAN CAMPICHE Il est de bonne guerre, dans les régimes totalitaires, que la Propagande utilise des termes-clichés pour discréditer les empêcheurs de tourner en rond. Autrefois, selon que l’on se trouvait à Berlin ou à Moscou, l’insolence se voyait qualifiée de « communiste » ou de « fasciste » . Aujourd’hui, pour désigner la personne à abattre, on

Lire l'article
WhatsApp Image 2020-11-22 at 11.59.59

Pour une chouette

Pour une chouetteA l’aile blesséeLe poète a erréEn silenceTête baisséeDans la nuit noireSans ordonnanceNi astreinteMais sans vuePerçante non plusComme celuiQui se refuse à voirPièges et dangersAveugle à toutSauf à l’espoirDe sauver un rapaceQui à sa placeN’aurait peut-être pasBougé la petite plume ! Maria Zaki (Inédit, 2020) Dessin Antonio Piccolomini

Lire l'article
moufflons

Comment vivre demain?

PAR DOMINIQUE OLGIATI A nouveau confinés chez soi et avec soi-même, je fais de l’ordre dans mes pensées et fouille dans la fourre plastique transparente « En attente de lecture ». Et je retrouve un contre-rendu de Jeanne Hersch sur les rencontres internationales de 1964 ayant pour titre : « Comment vivre demain ? » (“Coopération” du 24.09.1964 no 39)Question répétitive et qui

Lire l'article

Après 20 mois de déconfiture, le Boeing 737 Max peut à nouveau voler

PAR GERARD BLANC Le 18 novembre 2020, l’agence FAA (Federal Air Administration) des Etats-Unis a donc approuvé la reprise des vols à bord du modèle B 737 Max fabriqué par Boeing, lequel avait occasionné deux crashes en 2018 avec les compagnies Lionair et Ethiopian Airlines faisant 346 victimes. Si Boeing a maintenu contre vents et

Lire l'article

Revue de presse – Le directeur de l’OMS entraîné dans le conflit en Ethiopie

L’armée éthiopienne accuse le docteur Tedros de soutenir la région dissidente du Tigré, cible d’une offensive dévastatrice. Lire dans le Temps.

Lire l'article
manif

“Je ne veux pas mourir dans mon commerce”

Plainpalais noir de monde, jeudi après-midi 19 novembre 2020. Les Genevois sont venus témoigner leur solidarité aux commerçants qui demandent la réouverture de leurs échoppes, confinées en raison d’une décision du Conseiller d’Etat Poggia. Photo PHH

Lire l'article

Lettre ouverte d’un prêtre arabe de Syrie au Président français Emmanuel Macron

Monsieur le Président, Dans le désarroi où vous vous débattez, et où, avec vos deux « géniaux » prédécesseurs, vous avez plongé toute la France, et peut-être bientôt, toute l’Europe, permettez à un vieux prêtre arabe catholique de Syrie, de vous faire part de quelques propos tout simples, mais, hélas, « politiquement incorrects » ! En Président de la

Lire l'article
201105_SUPSI-St-Pierre

Basilique Notre-Dame, les travaux de restauration de la fresque de Severini débuteront en février 2021

Le 6 mars 2020, infoméduse consacrait un reportage à la recherche de fonds pour la Basilique Notre-Dame du Valentin à Lausanne. Les chercheurs se sont mis à la tâche pour analyser l’œuvre du peintre Severini. Ils livrent aujourd’hui ses secrets. Les travaux de restauration débuteront prochainement, même s’il manque encore plus de 1,1 million pour

Lire l'article
220px-President_Rutherford_Hayes_1870_-_1880_Restored

Crise électorale, un très mauvais signal pour l’avenir politique des Etats-Unis

PAR BERNARD ANTOINE ROUFFAER Les dernières élections aux USA ne se passent pas… de manière idéale. Les accusations de fraude électorale vont bon train, dans un camp comme dans l’autre. Le vieux système de consultation populaire datant du XVIIIe siècle, peu sécurisé, bien adapté à la vie politique de petites villes mais vulnérable, est-il en

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.