Editorial

Un Serbe dans le piège australien

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

La guerre froide est-elle bien morte? Telle est la question que l’on peut se poser au vu de l’affaire Djokovic, du nom d’un joueur de tennis refoulé par l’Australie au terme d’un marathon judiciaire douteux. On peut penser ce que l’on veut de l’homme Djokovic, de son physique d’échassier gauche, de ses tics de sportif susceptible. Aux antipodes de l’adonis et beau-fils parfait, un autre multi-millionnaire, Roger Federer. On peut juger sévèrement celui que tout le monde surnomme Novax DjoCovid à l’aune de son attitude dilettante face aux contraintes sanitaires décrétées dans le cadre du coronavirus. Il est vrai que son laisser-aller a de quoi heurter l’éthique. Reste que la mise en scène employée permet le soupçon.

On ne me fera pas croire en effet qu’au niveau où évolue le numéro un de tennis, rien n’a été entrepris pour baliser la voie menant au lieu où se déroule l’Open d’Australie. Si Djokovic a débarqué sur le 5e continent la bouche en cœur, sûr que rien ne lui arriverait, c’est que ses agents lui ont assuré que ce serait le cas. Et s’ils en étaient certains, c’est que les organisateurs du tournoi, probablement de bonne foi, leur en avaient donné l’assurance. La politique ayant pris le relais, tout ce beau monde a-t-il été dupé, entraînant le champion serbe dans un traquenard destiné à l’humilier?

Djokovic en victime d’une cabale? Une joie mauvaise s’est emparée de l’opinion publique car à l’image de tout sportif qui domine sa planète de la tête et des épaules, le personnage déchaîne les jalousies. Rendez-vous compte, ce roturier risque de conquérir la couronne de plus grand joueur de tennis de tous les temps! Djokovic détrônant Federer et Nadal, est-ce tolérable? L’Occident repu peut-il permettre que l’on attente ainsi à ses mythes? En plus le « coupable » est Serbe, le ressortissant d’un pays qui ne fait partie d’aucune entente, qu’elle soit politique ou militaire, mais historiquement proche du monde orthodoxe et de la Russie. Un pays diabolisé parce qu’il a mené une guerre meurtrière dans les Balkans. Un pays bombardé au phosphore et qui ne se résigne pas à la perte de ses territoires. Un tel pays mérite-t-il les éloges réservés aux conquérants de records?

Il faut avoir vécu dans une communauté pauvre ou opprimée pour savoir ce que l’exploit sportif représente en termes de fierté collective. Cassius Clay fut le fanion des descendants des esclaves noirs et Maradona n’a pas été adulé pour rien dans l’Argentine de l’époque de la guerre des Malouines. Plus tôt encore, la Hongrie communiste ne s’est jamais remise de sa défaite controversée contre l’Allemagne en finale de la Coupe du monde de football en 1954. A tel point que certains attribuent la révolution de 1956 à ce traumatisme national. On peut souhaiter que l’affaire Djokovic n’aura pas des suites aussi dramatiques après le retour du héros à Belgrade. Mais l’offense infligée à la Serbie laissera des traces, c’est sûr.

Alexandre a aimé…

Gérard de NERVAL – Aurélia : exploration d’un chef-d’œuvre (France Culture, 1980) Compilation des émissions « L’autre scène ou les vivants et les dieux », par Philippe Nemo (1949-….), philosophe – diffusées le 30 juin, le 14 et 28 juillet 1980, sur France CultureIntervenants :Yves Gohin (1928-2005)Spécialiste de littérature françaiseAntonia FonyiChercheuse au CNRSEnseignanteLecture (entre autres) :François Chaumette

Lire l'article
Reto

Autant m’emporte le vent

PAR CLAIRE-DOMINIQUE OLGIATI Une souris court sur le trottoir, ah non ! C’est une feuille. Deux oreilles noires et pointues jaillissent d’une poubelle, voilà un chat énorme qui m’écoute. Eh ! non c’est la poubelle qui engloutit le vent et toute gonflée et fière, elle se dresse hors de sa maison de plastique vert ; elle joue au chat

Lire l'article
PHOTO-2021-09-24-14-04-30_2022-01-08-135508_xhrh

Mario Volpe exposé à Berne

Un festival de formes et de couleurs à ne pas manquer: intitulée « Toys », l’exposition des œuvres du peintre colombien Mario Volpe (1936-2013) vit ses derniers jours à la galerie Reflector à Berne. Grazie Maestro! L’artiste dans son atelier à Berne. Photo DR

Lire l'article

Revue de presse – Et si conspirer était une bonne idée?

Les conspirations sont partout, elles font même partie de la vie, assurent les auteurs — anonymes — du « Manifeste conspirationniste ». Ce livre est un tourbillon remuant l’air intellectuel tétanisé depuis deux ans par l’injonction du Covid. Lire dans Reporterre.

Lire l'article
Michel-1

Par le petit bout de la lorgnette – Les bas-fonds de Michel Simon

PAR SANTO CAPPON Michel Simon possédait un appartement à la rue Beauregard, à deux pas de la rue Saint-Denis. Le quartier chaud, c’était son affaire, au dedans comme au dehors. A fréquenter les milieux interlopes, il connut des êtres qui, comme lui, ressentaient le besoin de se frotter à ce monde-là. Très occupé par son

Lire l'article

Revue de presse – Akhenaton du groupe IAM , «En tant que père, je ne peux pas me taire au sujet de cette crise, c’est une question d’honneur»

« Aujourd’hui, honnêtement, je pourrais me taire, je pourrais me cacher et espérer sortir de cette crise en n’ayant choqué ou déplu à personne, priant pour que je puisse enfin recommencer à vivre normalement et gagner ma vie… Mais non… » Lire dans Moutons Rebelles.

Lire l'article

Alexandre a aimé…

Yukon – Un rêve blanc | ARTE Réalisation : Mathieu Le LayAnnée : 2021Durée : 0:52:30… L’admiration est un vin généreux pour les nobles esprits. ….Que la Nature soit votre unique déesse.Ayez en elle une foi absolue. Soyez certains qu’elle n’est jamais laide et bornez votre ambition à lui être fidèles….Tout est beau pour l’artiste,

Lire l'article

Briser les monopoles pour sauver nos sociétés

PAR MICHEL SANTI En résumé, ce trio infernal ayant misé à fond et ayant profité à fond de la dérégulation constitue désormais un monopole tout puissant qui engrange des profits surréalistes, indécents, dans un contexte de marché concurrentiel qui n’existe plus, car le marché c’est eux ! Voilà par exemple le géant Maersk qui réalise

Lire l'article

Revue de presse – L’Etat-providence est devenu un somnifère de la conscience

Coup de théâtre au sein des Amis de la Constitution. Son co-fondateur et co-président, Werner Boxler, a décidé de quitter le navire, un mois après la défaite dans les urnes sur la loi Covid. Mais l’issue des votations n’a que peu de rapport avec la décision du Lausannois, qui a ressenti un fort besoin de

Lire l'article
Brigitte AllenbachHolzschnitt 2021

Covid, la déchirure de la société

PAR JEAN-MARIE BENJAMIN La pandémie a fait de nombreuses victimes, partout dans le monde, mais provoque aussi une véritable déchirure sociale et une rupture des relations humaines. Deux ans de pandémie ont entraîné dans la société une véritable petite “guerre civile”, les provax contre les antivax. Une blessure profonde dans les relations entre parents et

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.