Editorial

Le bol du Bol d’Or

Une tempête a balayé la région lémanique, un samedi du mois de juin 2019. Elle a fait au moins une victime, une femme qui était à bord d’un voilier, à quelques encablures de Genève. L’histoire ne dit pas si cette personne s’était mise aux premières loges pour mieux voir le spectacle offert par le Bol d’Or. Un événement qu’assombrit incontestablement le chaos que le déchaînement des éléments a provoqué. Voiliers démâtés ou envoyés par le fond, fusées de détresse, police du lac mobilisée. La course aurait pu s’achever en véritable tragédie, seul un miracle a permis que l’on ne déplore pas des morts. 

La chance a voulu que l’on évite une catastrophe dans laquelle les organisateurs auraient porté une lourde part de responsabilité. En effet, le méchant coup de tabac ne résultait pas d’un caprice du ciel, il était annoncé. Les alertes ont succédé aux alertes. Vingt-quatre heures avant le départ, Météo suisse avait lancé l’avertissement: violents orages en vue! Dans ces conditions, le bon sens aurait exigé un minimum de prudence. A Evian et sur la Côte, les feux orange des phares clignotaient. En période normale, ils suggèrent aux embarcations de regagner le rivage. 

Nous n’étions pas en période « normale », de toute évidence. Son rythme annuel n’empêche pas le Bol d’Or de se positionner manifestement dans l’exceptionnel. Il navigue hors contexte. Rien ne peut lui arriver car ses barreurs ont des caprices d’enfants gâtés. Surtout ne pas gâcher leur plaisir! Et pourquoi se gêneraient-ils, ces gros sponsors, puisqu’ils peuvent compter sur les médias pour relayer fidèlement le déroulement de l’épreuve? Au plus fort des intempéries, le souci se focalisait sur le classement final. Lequel, parmi les favoris, gagnerait?

En ramassant la coupe, le vainqueur magnanime a eu une pensée émue pour tous les laissés-pour-compte du Bol d’Or. Les grenouilles qui ont bu la tasse parce qu’elles ont cru pouvoir régater contre des  boeufs insubmersibles. Heureusement la nature est bonne, elle les a ménagées comme elle protège les automates de l’alpinisme, ces touristes qui arpentent à la queue leu leu les arêtes du Cervin et de l’Himalaya! Seuls les migrants sur leurs coques de noix peuvent se demander pourquoi elle se montre si cruelle avec eux.

Attention au retour de balancier!

Christian Campiche

Photo © Loris Von Siebenthal

Revue de presse – Les “gentils”, les “méchants” et la guerre

L’Union européenne est profondément divisée. Du moins si l’on se base sur les jugements des médias et des politiciens de grands publics germanophones. Car ceux-ci divisent les forces politiques de Union européenne en «gentilles» et «méchantes». Les «gentils» veulent donner encore davantage de pouvoir politique aux institutions de l’UE éloignées de la démocratie, les «méchants»

Lire l'article
Bol

Le bol du Bol d’Or

Une tempête a balayé la région lémanique, un samedi du mois de juin 2019. Elle a fait au moins une victime, une femme qui était à bord d’un voilier, à quelques encablures de Genève. L’histoire ne dit pas si cette personne s’était mise aux premières loges pour mieux voir le spectacle offert par le Bol

Lire l'article
ammann

Revue de presse – “M. Chappatte, dire que ce dessin n’aurait jamais dû être publié, c’est capituler!”

Une caricature de Trump tenant Netanyahu en laisse. Le New York Times affronte une tempête de critiques et renonce aux caricatures politiques. Chappatte regrette la publication d’une caricature qui conduit ses propres dessins à subir également la censure. Dans “La Liberté” du 15 juin 2019, Jean Ammann lui renvoie la balle: “Dire que ce dessin

Lire l'article
Son

Le coût social du bruit

Le bruit urbain existait il y a 2000 ans. L’attestent les écrits du poète romain Juvénal. Le bruit, c’est la vie, résume le spécialiste en acoustique français Laurent Droin, venu s’exprimer dans le cadre des “Rencontres La Foncière”, mardi 11 juin 2019 au Musée Olympique à Lausanne (photo infoméduse). L’environnement sonore fait partie du quotidien

Lire l'article
richardot

Dans ses mémoires, le grand reporter Jean-Pierre Richardot explique pourquoi la presse de province était plus lue que les grands quotidiens de la capitale

Dans son dernier livre, Jean-Pierre Richardot a gardé toute la fraîcheur de ses vingt ans, lorsqu’il commençait à sillonner la planète, en ses zones turbulentes, l’Indochine, l’Algérie. Farouche protestant des Cévennes, le baroudeur journaliste, bientôt fringant nonagénaire, jette un regard à la fois tendre et sévère sur la terre qui le vit naître et où

Lire l'article

Ces réfugiés dans leur propre pays

A voir le nombre de personnes exilées à l’intérieur de leur propre pays, celui des réfugiés paraît faire moins problème. A fin 2018, le nombre de réfugiés recensés dans le monde entier atteignait 28,5 millions, soit autant que celui des «déplacés internes» supplémentaires enregistrés au cours de la seule année dernière.  Selon le Rapport global 2019 de l’Observatoire des

Lire l'article
Humbert

ÉGALITÉ = MATCH NUL

ÉGALITÉ = MATCH NULJPH -2003 – Aquarelle, encre de chineQuand un match de football, de hockey ou autre se termine sur un score de 0 à 0, de 1 à 1, 2 à 2, etc., on parle de match nul. Cela signifie qu’il n’y a pas eu de vainqueur. Le qualificatif de nul ne veut donc,

Lire l'article
Yann

Gennevilliers, un immeuble en briques voué à disparaître sera mis en exergue lors d’une exposition à partir du 21 juin

Qu’ils sont beaux, nobles, distingués, authentiques ces immeubles en briques que nous a légués l’époque des locomotives à vapeur et de la machine à écrire ! Hélas, un peu partout, ces constructions tendent à disparaître, au profit de résidences à destination de la classe moyenne (en partie en provenance de Paris, où la vie se

Lire l'article
crobard

Tribune libre – Quand nous aurons un conflit, comment me traiteras-tu?

Comment une société détermine-t-elle ses valeurs ? Par sa constitution et ses lois, par les paroles de ses dirigeants ou par ses coutumes et ses mœurs?  Un conte de mon enfance me revient à la mémoire : une souris cherchait un mari. Pour le choisir elle demandait à chaque prétendant : quand nous aurons un

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.