Turgot tancé par Fabarez


Entre membres d’une même religion, on s’entraide, c’est normal, le tout est de ne pas s’aliéner le gourou de sa propre chapelle. Pierre Bessard, journaliste parlementaire salarié de “l’agefi” et fondateur de l’Institut Constant de Rebecque, un labo d’idées antiprovidence au possible, en sait quelque chose. Depuis le lancement de la nouvelle formule de “Bilan”, un magazine qui s’affiche aussi très à droite, il a signé trois chroniques sous le pseudonyme de Turgot, du nom du ministre de Louis XVI, qui tenta, mais en vain, d’entraîner la France prérévolutionnaire sur le chemin du libéralisme. Titre du dernier article: “Le modèle suédois, histoire d’une faillite”. Sans commentaire, si ce n’est que le patron de l’agefi a rappelé son collaborateur à l’ordre. “Bilan”, c’est quand même un concurrent de “l’agefi”, qui plus est propriété d’Edipresse contre lequel Alain Fabarez a intenté l’an dernier une action en justice.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.