Sarkocufiage et maljournalisme


Les journaux français qui ont été discrets sur les tensions entre les
deux, sont plus répréhensibles a mon avis. “Le Matin” a contribué à
rétablir un équilibre après des années de com sur un couple idéal.

Si le “Matin” est condamné pour avoir fait ses choux gras avec des
titres accrocheurs, alors la Justice française SE DOIT de condamner
aussi tout homme politique qui se sert des medias pour mettre en avant
le côté de sa vie privée qui l’arrange.

Intéressant de noter que Nicolas Sarkozy reproche notamment au
«Matin» d’avoir rendu accessibles tous les articles concernant son
couple sur son site Internet. Je fais partie des nombreux Français qui
ont visité pour la première fois ce site à cette occasion, et il est
évident que ces pages postées ont été bien plus lues sur ordinateur que
sur papier a Thonon ou Evian.

S’il y a condamnation du Matin, j’imagine que cette publication par
voie électronique aura joué dans la décision du juge. Cela va créer un
précédant inquiétant car Internet est un instrument extrêmement positif
quand il permet de diffuser des informations d’intérêt public que les
journaux papier hésitent a publier.

Cela étant, un point essentiel risque d’être négligé ou occulté dans
cette histoire: certaines des informations publiées par “Le Matin”
sont-elles fausses? Est-il vrai, par exemple, que Mme Estrosi est une
maîtresse de N.Sarkozy? Sachant que Christian Estrosi est devenu
ministre entre temps, s’il s’avère que c’est faux, “Le Matin” et
Edipresse feraient preuve d’honnêteté s’ils se rétractaient sur ce point
au moins!

On peut s’étonner qu’il n’y ait pas de poursuite en Suisse. Les plaignants ont-ils moins de chances que devant un tribunal français?

L’auteur est journaliste, auteur du livre “Bévues de presse”, créateur du site http://maljournalisme.chez.tiscali.fr

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.