Culture de souk


N’allez surtout pas dire à un éditeur d’aujourd’hui que le journaliste est un intellectuel. Pour avoir lâché cet épithète malheureux, un scribe est devenu la cible des railleries des dirigeants des groupes de presse. Il aurait dû savoir que le journaliste est un produit, rien d’autre. Il aurait dû savoir que les éditeurs veulent le mettre à la merci des analyses de rentabilité, prélude aux restructurations dans les journaux. Il aurait dû savoir enfin qu’aux yeux de certains moghols des médias, information et consommation se confondent désormais. Quelle place peut avoir un intellectuel dans un supermarché? Les régimes autoritaires chassaient autrefois les prêtres, ils enfermaient les artistes dérangeants. Ils mettaient aux champs les professeurs et les écrivains, leur déniant le droit de revendiquer l’appartenance à une communauté de pensée où le matérialisme n’est pas un but en soi. Au nom d’une culture de souk, cette fois, reviendrait-on à un tel obscurantisme?

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.