On a reçu…


Bonjour

J’aimerai apporter ma “signature” à la pétition Info en danger, en tant que journaliste indépendant.

Commentaire perso: J’approuve pleinement le contenu de la pétition, parce qu’il faut dire pour quoi on travaille, pour quoi on aimerait continuer à travailler.
Mais il me semble que l’injonction adressée aux propriétaires et gestionnaires des journaux va buter contre un problème structurel.
Illustration: La Liberté et Le Courrier qui sont à mon avis les seuls quotidiens qui exercent un recul par rapport au dogme de la croissance à tout prix, sont pour l’un un journal appartenant à une entité religieuse et pourvue d’une charte, pour l’autre un journal qui vit avec 15% de recettes publicitaires.

Pour les autres, ils sont pris dans un système de subordination aux annonceurs.

Je crois qu’on doit réfléchir davantage et ensemble, sur les issues à ce cul-de-sac. Et mettre à plat un éventail large d’idées. Par exemple envisager une législation qui réglemente le financement de la presse, comme c’est déjà le cas pour les partis politiques. Ou un co-financement par l’Etat, comme c’est le cas pour l’école entres autres. On rétorquera
que cela porterait atteinte à l’indépendance rédactionnelle. Mais le financement de l’école par l’Etat pose-t-il un tel problème d’indépendance ?

Meilleures salutations,
Philippe de Rougemont

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.