La qualité, ça sert à quoi?


Une annonce parue dans la presse du 20 décembre 2006 nous apprend que Ringier recrute des journalistes pour son nouveau gratuit économique, “Cash Daily”.  L’inscription au registre professionnel (RP) n’étant pas requise, cette lacune a amené le soussigné à interpeller la cheffe des ressources humaines de Ringier, éditeur de “Cash Daily”. Réponse touchante de sincérité de Veronika Novak: “Si nous ne demandons pas le RP, c’est que nous n’en voyons pas les avantages”. Laconique mais tellement édifiant. Il fut un temps, en effet, où il ne venait à l’idée de personne de postuler pour un emploi dans un journal sans disposer du RP. Obtenu au terme d’une formation et d’un encadrement de deux ans, ce sésame est aux journalistes ce que le FMH est aux médecins. Dans ce sens, il ne doit pas être vu uniquement comme un galon corportatif. Il représente surtout un gage de qualité, une vertu qui, paradoxalement, n’a pas bonne presse auprès de certains responsables de journaux, en témoignent  ces drôles de propos du rédacteur en chef du “Matin Bleu”. Dans une interview accordée à  “Comedia Magazine”, l’organe du syndicat éponyme, Tristan Cerf critique les prises de position de l’association “info-en-danger” qui prêche pour un journalisme de qualité. Il estime qu’une entreprise privée “doit faire du profit et non de l’aide sociale”. Or en prenant le champion de cyclocross Thomas Frischknecht pour l’ancien espoir du même sport, un autre Thomas Frischknecht mouillé dans une affaire de trafic d’ecstasy, “Le Matin Bleu”, a donné l’exemple parfait du dérapage issu d’un manque suffisant de contrôle des sources, le B.a-ba du journaliste. Le genre de couac qui, s’il aboutit devant les juges, peut coûter cher, beaucoup plus cher que l’ “assistance” aux journalistes désireux d’exercer correctement leur métier.

Tags: , , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.