Nucléaire à l’affût


Dieu sait si le soussigné n’a jamais pris à légère les changements climatiques ainsi que les conséquences qui en résultent pour l’équilibre de la faune et de la flore. En témoignent ses articles qui lui ont  valu une réputation d’incorrigible altermondialiste et quelques hochements de tête peu amènes à l’époque où la couche d’ozone suscitait encore des sourires railleurs. En témoigne aussi votre site préféré, le Radeau de la Méduse, qui ne cesse de militer depuis sa création contre l’esprit de surconsommation responsable de la poubellisation des campagnes et des mers. L’air ambiant souffre du développement anarchique de l’économie, nul doute à ce propos. Et il était temps que les experts en prennent conscience comme aujourd’hui à Paris. Mais la question, alors que pleuvent soudain les signaux alarmistes, est de savoir quelles seront les solutions retenues. Et c’est là que point notre inquiétude. La promptitude avec laquelle quelques milieux politiques connus pour leur antipathie naturelle à l’égard des écologistes font aujourd’hui du climat leur souci numéro un incite à une certaine perplexité. Ces mêmes élus sont-ils sincères? Ou bien est-ce qu’ils profitent du désarroi ambiant pour placer leurs pions de lobbystes en faveur du nucléaire? Une industrie dont certains sont prêts à se damner pour nous faire croire qu’elle est propre et qu’elle constituerait l’oeuf de Colomb contre le réchauffement climatique alors que le problème des déchets n’est pas du tout réglé. Enterré il y a une décennie, le débat sur la construction de nouvelles centrales revient en tout cas au galop. Ce n’est pas un hasard.

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.