Stratégies estivales


Dans la finance, comme sur les champs de bataille, le coeur de l’été se prête aux coups audacieux. Combien de guerres ont éclaté en août, moins parce que ce mois se voit placé sous le signe du lion que pour des raisons stratégiques. En période de grandes vacances, les étages supérieurs de la société se désertifient. Les généraux savent qu’ils peuvent compter sur cette période de transhumance pour tuer dans l’oeuf toute velléité d’indignation ou d’inquiétude de la part de l’opinion publique.

Ainsi en est-il de l’opération concertée des banques centrales pour sauver les bourses mondiales, une première depuis le 11 septembre 2001. Idem pour les OPA hostiles, ces opérations menées en Suisse par des groupes étrangers. En 2005, le groupe Johnson Electric ouvrait les feux en attaquant Saia-Burgess. La résistance acharnée de quelques soldats restés au donjon n’a pas pu empêcher une mainmise chinoise sur ce fleuron fribourgeois. A leur retour de la plage, les politiciens en sont restés baba.

En 2006, c’était au tour d’investisseurs austro-russes de ne faire qu’une bouchée du zurichois Unaxis. Là aussi, le raid n’avait rien d’amical. Comme était hostile, il y a quelques jours, la démarche du banquier allemand von Finck au sein du conseil d’administration de Von Roll. Une révolution de palais rondement menée qui n’a troublé que la quiétude des agenciers.

Editorial paru dans “La Lettre hebdomadaire du Journal de Genève et Gazette de Lausanne”, No 15, du 17 au 23 août 2007

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.