Plus personne n’est responsable


Un commentaire après l’excellente interview de Hugo Fasel publiée sur le Radeau. J’ai l’impression que beaucoup de gens sont pris en otage parce que, à tous les niveaux, ils ne doivent pas assumer directement les conséquences de leurs actes. Les situations s’enchaînent les unes aux autres de plus en plus vite, la vision à long terme n’intéresse plus grand-monde, et plus personne n’est responsable! Je vous laisse découvrir ce que Luc Ferry (philosophe et ancien ministre de l’Education en France) écrit dans son ouvrage “L’homme-Dieu, ou le sens de la vie”.

“Soucieux de dépasser le stade de la simple indignation morale, certains historiens formèrent le projet de recourir à la sociologie pour tâcher enfin de comprendre, ou plutôt d’expliquer comment Hitler en était venu à la mise en oeuvre de la solution finale. L’hypothèse de la folie leur semblait insuffisante, trop personnelle, pour rendre compte d’un phénomène social et politique d’une telle envergure. En démontant les rouages du pouvoir national-socialiste, en analysant la compétition féroce qui opposait alors les différents groupes, la fragmentation des processus de décision, etc…, d’excellents historiens comme Hans Mommsen et Martin Broszat en vinrent peu à peu à tracer de Hitler un singulier portrait: celui d’un dictateur faible, irresponsable de choix politiques qui furent l’effet d’une infinité de micro-décisions et de mini-dérives déterminées de façon quasi mécanique par le fonctionnement de la vie politique allemande. Victoire absolue du contexte, en somme, sur la responsabilité des hommes, puisque le seul véritable coupable, en dernière instance, n’était autre que le “Système”, c’est à dire personne!” (ce que Luc Ferry appelle la ruse du diable).

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.