“Nous voulons tout savoir des journalistes du ‘Matin’”


Il nous le dit, le nouveau journal : «Le Matin, c’est vous». Il nous invite à réagir par courrier, mail ou sms, à gueuler dans le gueulaphone, à informer la rédaction par tous les moyens sur la vie vécue des gens publics lorsqu’ils sont vus par nous, les gens moyens.

Il faut donc en prendre acte. C’est une nouvelle expression de la mode citoyenne. Les comités citoyens se substituent aux partis politiques, les cafés citoyens prennent la place des parlements, les initiatives citoyennes occupent le terrain des droits populaires; les journalistes citoyens devaient donc tôt ou tard suppléer les journalistes. Encouragement immédiat dès à présent à saisir, l’occasion s’en présentant, la vie des gens publics dans leurs activités privées sur nos téléphones photographiques.

A nos yeux, la presse – même et peut-être surtout populaire – est un contre-pouvoir démocratiquement indispensable, dont le statut et l’honneur ne peuvent ni ne doivent être confondus avec la traque de personnalités publiques dans leur vie privée.

Ou alors il faut assumer la nouvelle posture de son journal et accepter que le tri des informations est également tributaire du statut, des mœurs et de la vie de la rédaction en chef.

L’information sur la vie de celles et ceux qui nous informent nous paraît à ce titre en tout cas aussi éclairante que celle publiée sur ceux qui nous gouvernent.

Nous appelons dès lors toute personne qui pourrait nous transmettre des documents éclairants, photos volées, anecdotes croustillantes, écarts de conduite, mœurs, amours et compagnonnages de ces personnalités publiques que sont les journalistes du Matin, rédactrice en chef comprise, à nous les transmettre pour publication sur un site internet dédié.

D’accord avec Madame Dayer pour le journalisme citoyen: personnalité publique, elle veut tout savoir des personnalités publiques. Nous voulons tout savoir d’elle et de ses adjointes et adjoints.

Martine Kurth, Neuchâtel

Matthieu Béguelin, Neuchâtel

Puis:

Bernard Attinger, Sion

Belul-Beni Bajrami, Neuchâtel

Laurence Boegli, Neuchâtel

Philippe Boisadan, St-Aubin

Anne-Catherine Bolay Bauer, La Chaux-de-Fonds

Patrick Bourquin, Cormondrèche

Yves Carraux, Neuchâtel

Patrick Carruzzo, Sion

Mario Castioni, Neuchâtel

Michel Clavien, Muraz/Sierre

François Cuche, Val-de-Ruz

Jean-Jacques Delémont, La Chaux-de-Fonds

Pierre Dubois, Neuchâtel

Claude-Eric Hippenmeyer, La Chaux-De-Fonds

Daniel Huguenin-Dumittan, Les Hauts-Geneveys

Théo Huguenin Elie, La Chaux-de-Fonds

Baptiste Hurni, Val-de-Travers

Jean-Pierre Jelmini, Neuchâtel

>Marie-France Joly, Neuchâtel

Jean-Nathanaël Karakash, Fleurier

Nathalie Fellrath, Marin

Silvia Locatelli, La Chaux-de-Fonds

Raymond Maridor, Neuchâtel

Alain Meyrat, La Chaux-de-Fonds

Daniel Monnin, Neuchâtel

Céline Müller, La Chaux-de-Fonds

Silva Müller-Devaud, Neuchâtel

Bertrand Nussbaumer, Peseux

Nicolas de Pury, Neuchâtel

Patricia de Pury, Neuchâtel

Loyse Renaud-Hunziker, La Chaux-de-Fonds

Nicolas Soguel, Valangin

Fabienne Spichiger, Neuchâtel

Laurent De Weck, Neuchâtel

Henri Wetli, Neuchâtel

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.