IBM a identifié le Web comme une puissante plate-forme d’affaires


Peu présent sur le Web jusqu’à maintenant, IBM va frapper un grand coup qui pourrait révolutionner Internet. David Boloker, responsable des technologies Internet émergentes du groupe logiciel d’IBM à Boston, a présenté au sommet WEB-2.0 de San Francisco une nouvelle plateforme Blue Sprice comme étant un développement logique des navigateurs actuellement en usage, avec en plus la possibilité pour plusieurs internautes de travailler simultanément sur le même document !

Pour Clay Shirky, professeur à l’Université de New York et spécialiste des programmes de télécommunications interactifs, ce nouveau produit d’IBM signifie un changement important dans la vision que l’entreprise a du Web. En déplaçant l’environnement de travail des usagers dans le navigateur, IBM joue la carte des tendances actuelles du Web et se propose de mettre à la disposition des usagers un outil facile à utiliser, quel que soit leur système d’exploitation.

Le groupe de David Boloker s’est en effet demandé comment il pourrait améliorer l’usage du Web pour des collaborateurs travaillant sur un même projet et devant partager des informations autrement que par le biais de messages électroniques. Grâce à Blue Sprice des analystes financiers pourront commencer leur travail en naviguant ensemble sur une page de Web Blue Sprice, où ils pourront analyser ensemble les actualités et les changements du marché boursier pour prendre rapidement en commun les décisions qui s’imposent. De même, un agent immobilier pourra présenter à son client différents biens immobiliers en les localisant avec GoogleMap et un groupe de médecins pourra étudier en commun des documents, photos et vidéos cliniques.

Le système de démonstration de Blue Sprice travaille avec une version modifiée du navigateur Safari de Apple, mais il est conçu pour une très large compatibilité. Il utilise le marquage HTML5 qui accepte les contenus de type audio et video sans logiciel supplémentaire et il sera sans autre adopté par d’autres navigateurs, mais David Boloker assure qu’en attendant que tous les navigateurs supportent HTML5 son groupe construira les passerelles nécessaires. Quoiqu’il en soit, cette irruption d’IBM sur le marché du Web de demain ne manque pas d’intérêt.

Tags: ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.