Sarko part en guerre contre le parachute doré


Tags: ,

One Response to “Sarko part en guerre contre le parachute doré”

  1. Aldo Schorno 30 mars 2009 at 22:57 #

    La Suisse a tardé à balayer devant sa porte, mais elle l’a fait avec l’assouplissement récent du secret bancaire et l’entraide judiciaire et administrative accordée dorénavant aussi dans les cas d’évasion fiscale par nos clients étrangers. (La mesure ne va d’ailleurs pas assez loin. La justice fiscale et sociale exige d’abolir aussi en Suisse toute distinction entre fraude et évasion, autant que les privilèges fiscaux excessifs accordés aux riches étrangers et aux holdings multinationales.)

    La Suisse peut maintenant négocier sans complexe et défendre d’autant mieux l’essentiel du secret bancaire en refusant tout échange automatique d’information.

    Elle peut légitimement exiger le respect des mêmes règles par toutes les autres places financières et renégocier en position de force les accords de double imposition et la perception d’un impôt anticipé au bénéfice de pays tiers. Autant les places anglo-saxonnes que les autres seront appelées à prendre des mesures équivalentes pour combattre non seulement l’évasion fiscale, mais aussi le blanchiment d’argent.

    La Suisse est bien positionnée après cet assouplissement pour exiger en retour l’application globale de ses propres normes en matière de blanchiment d’argent; normes pionnières et bien plus sévères que celles des autres pays. Notre place financière sortira renforcée des négociations à venir et de son retour à un modèle d’affaire ancré dans une moralité et une honnêteté rigoureus.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.