Moins d’eau chaude, même confort


Après le chauffage et la  mobilité, c’est l’eau chaude qui entraîne la plus grande consommation d’énergie. Selon le département genevois du territoire, on consomme en moyenne 60 à 80 litres d’eau pour une douche de huit minutes, contre 100 à 120 litres pour un bain. Laver sa vaisselle à la main use de 20 à 40 litres, il en faut 20 à 60 pour le lave-vaisselle. Quant au lave-linge, il avale jusqu’à 60 litres d’eau. Les appareils électroménagers sont désormais plus performants. Le site www.topten.ch aide à faire le meilleur choix.

 On chauffe l’eau au mazout, au gaz ou à l’électricité. Mais le raccordement à la pompe à chaleur ou au chauffage à bois fonctionne très bien. Les capteurs solaires sont une excellente solution; on trouve des systèmes clé en main, pour 10 à 15000 francs. Il existe aussi des techniques d’auto-construction, comme celle que propose, pour environ 8000 francs, Sebasol (www.sebasol.ch), à Lausanne, association à but non lucratif, active dans la promotion du solaire.

 Dans le canton de Vaud, le règlement d’application de la loi du 16 mai 2006 sur l’énergie exige que 30% de l’eau chaude sanitaire soit produite par des énergies renouvelables (art. 27).

 Cette semaine: j’opte  pour la douche (moins de dix minutes), plutôt que le bain. Je ne laisse pas l’eau couler pendant que je me savonne.

Tags: , , , , ,

One Response to “Moins d’eau chaude, même confort”

  1. Artémis 25 mai 2010 at 20:18 #

    Merci Demeter, dont j’aime beaucoup les analyses et résolutions pratiques. Depuis la disparition de la Lettre hebdomadaire du Journal de Genève, la rubrique de Demeter me manquait.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.