L’étrange revue de presse “libyenne” du TJ


Darius Rochebin sait-il que certains téléspectateurs savent distinguer une pomme d’une poire? Mardi soir 15 juin au TJ de 19h30, le présentateur annonce une revue de la presse libyenne sur l’épilogue de l’affaire des otages suisses. D’emblée la caméra zoome sur « Al Arab » un journal panarabe basé à Londres, financé par la Libye, certes, mais dont très peu de copies circulent à Tripoli. Pourquoi cette confusion que des téléspectateurs de langue arabe ont tôt fait d’assimiler à du bidonnage? A l’attention du TJ, voici un lien de journaux véritablement édités en Libye. Cela pourra lui être utile la prochaine fois.

Tags: , , ,

8 Responses to “L’étrange revue de presse “libyenne” du TJ”

  1. Le passant ordinaire 17 juin 2010 at 06:48 #

    Mais qu’attendez-vous du fantoche Roche-Beau-Bois ? Il n’a qu’un seul souci… s’entendre parler !

    Si vous désirez être correctement informé suivez le télé-journal de la Suisse allemande pour autant qui vous compreniez l’allemand et le dialecte suisse allemand. Les informations sont claires et les journalistes n’embêtent (je suis très poli…) personne en se tutoyant et en s’appelant par leur prénom comme c’est le cas sur la TSR. Ils ne veulent pas comprendre que nous n’avons rien à cirer de leurs affinités.

    Grâce à Dieu nous avons été débarrassés de la Mama bâchi à quand le départ du gendre idéal des mamies délurées ?

  2. top top 17 juin 2010 at 21:12 #

    mensonges – revue de presse bidon: décryptage d’une manipulation … C à peu près à la situation de la tv suisse. Niveau zéro de l’info… vive la RTS…

  3. contre le bidonnage 17 juin 2010 at 21:19 #

    Quoi la TSR bidonne une revue de presse? Merci lameduse.ch de nous alerter contre ce genre de cuisine toxique. Déjà que ces derniers temps, l’info de La TSR ressemble à du fromage rappé. Merci qui, Bernard Rappaz, le rédacteur en chef de la Télévision Suisse Romande… A ne pas confondre avec le chanvrier même si pour bidonner une revue de presse… il faudra abuser du hachich…

  4. Silvye 18 juin 2010 at 21:13 #

    La tsr machine à propagande de Calmy Rey!

  5. jean 18 juin 2010 at 21:15 #

    On ne veut plus de la Libye, ni d’opération spéciale, ni de commission d’enquête…

  6. Yves Thommen 18 juin 2010 at 21:18 #

    Il y a eu deux opérations d’évaluation des forces spéciales suisses pour tenter de faire sortir les deux otages de Libye dans une opération militaire d’exfiltration: l’une en 2008 et l’autre en septembre 2009. Nous ne disposons que de peu de détails encore sur le nombre de personnes potentiellement engageables et où étaient ces forces spéciales. Selon nos informations, il s’agissait d’un nombre restreint de personnes et, dans les deux cas, un mandat militaire a été délivré. La revue de presse était bidon… comme les plan de Calmy…

  7. Tristan 20 juin 2010 at 07:24 #

    Mais lassez Darius tranquille…

  8. RTS 23 juin 2010 at 07:28 #

    Avec le retour des otages de Libye, le feuilleton des règlements de compte prend rapidement une tournure exaspérante (les derniers épisodes à découvrir ici).

    Bien sûr que les autorités genevoises auraient été mieux inspirées d’expulser discrètement Hannibal plutôt que de le menotter sous les projecteurs. Mais fallait-il laisser ses actions impunies ? Assurément le Conseil Fédéral, in corpore ou individuellement, a multiplié les gaffes et les erreurs de communication. Cependant, la libération des otages n’a-t-elle pas prouvé que la stratégie a payé ? Peut-être ne fallait-il pas publier les photos judiciaires d’Hannibal? Mais, de là à faire de la Tribune de Genève le bouc émissaire de toute l’affaire…

    Enfin, dans la longue liste des acteurs qe l’on montre du doigt, un mot encore sur l’avocat des Libyens, Me Charles Poncet. Lorsque l’on défend un client aussi indéfendable, peut-être vaut-il mieux ne pas trop donner de leçons à la République. Reste que, dans cette affaire, à force de s’auto-flageller entre Helvètes, on finit par oublier que le régime libyen pratique le terrorisme d’Etat comme d’autres pratiquent la traversée du désert en 4/4. Ce désert libyen est trop respecté par les puissances occidentales, fascinées aussi bien par ses réserves pétrolières que par sa capacité à stopper les vagues migratoires, partant à l’assaut de l’Occident.

    Visionnez plutôt ce reportage où l’on voit ces pauvres migrants mourir noyés sur les rivages de l’Europe. Et pensons à ce Kadhafi qui promet à Berlusconi, et donc aux Européens, de tout faire pour bloquer ces flux migratoires. C’est aussi ça l’affaire Kadhafi.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.