Christophe Passer formera l’élite du journalisme


Christophe Passer “rejoint”  l’Académie du journalisme et des médias (AJM), nous apprend la “Newsletter” de cette ambitieuse école pour journalistes créée en 2008 à l’Université de Neuchâtel. Le “grand reporter” à “L’Hebdo” côtoiera Peter Rothenbuehler au sein des ateliers rédactionnels. “Ces ateliers permettront aux jeunes journalistes de découvrir les différents types de contenu – interview, portrait, compte-rendu ou commentaire”, ajoute le bulletin. Sans préciser si l’art de la séduction figure au programme des cours. Dans la galerie « people » du site du journal « Le Matin », Passer apparaît aux côtés de sa compagne, la journaliste Isabelle Falconnier, à moitié allongée sur un divan. Sa main est posée délicatement sur le haut de la jambe découverte de la rédactrice en chef adjointe de « L’Hebdo ». “Vivre avec une réputée libertine m’arrange”, confie la nouvelle recrue de l’AJM à Michel Danthe, dans une interview parue en janvier 2010. Avec lui au moins, les stagiaires sauront ce que journalisme de terrain veut dire.

Tags: , ,

2 Responses to “Christophe Passer formera l’élite du journalisme”

  1. RTS 27 juin 2010 at 21:09 #

    Je vous dis que le journalisme aujourd’hui est un métier de pute.

  2. grégoire 28 juin 2010 at 13:01 #

    Sexy… La formule qui marche dans la presse romande: Chiens et chats, cochonnes et chattes…
    Bref passez, il y a rien à voir! A Neuchâtel une Académie du journalisme et des médias! Il faut dire que l’Express, le journal est loin de l’Académie du journalisme…

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.