Le feu menace une centrale nucléaire en Russie – Chronologie hebdomadaire


Mardi 3 août

La situation autour de Sarov, ville russe de 80.000 habitants abritant un important centre de recherche nucléaire, est “tendue” en raison des feux de forêt qui y font rage, mais les installations sensibles ne sont pas menacées, ont indiqué des hauts responsables russes. Sarov, dans la région de Nijni-Novgorod, à environ 500 km à l’est de Moscou, accueille depuis la période soviétique un important centre de recherche nucléaire où sont notamment fabriquées des armes atomiques russes.

Mercredi 4 août

Tous les matériaux radioactifs et explosifs ont été “évacués” du centre nucléaire russe de Sarov, sis à 500 km de Moscou, a annoncé Sergueï Kirienko, le patron de Rosatom, l’agence russe du nucléaire. Les incendies de forêt menacent en effet le centre. Le responsable a assuré qu’il n’y a dès lors aucun risque d’accident nucléaire même si le feu touche ces installations qui fabriquent des armes atomiques.

 Vendredi 6 août

Quelque 500 soldats des troupes des chemins de fer russes ont été mobilisés pour lutter contre des incendies qui se rapprochent du Centre nucléaire de Sarov (région de Nijni-Novgorod), a annoncé Sergueï Dorojkine, porte-parole du Département des troupes des chemins de fer du ministère russe de la Défense. “Le but principal des soldats est de pratiquer des trouées dans la forêt afin d’empêcher la propagation du feu vers le Centre nucléaire et les agglomérations”, a-t-il indiqué. Selon lui, les troupes ont déjà créé une trouée de 50 mètres de large et de plus d’un kilomètre de long. Les soldats veillent 24h sur 24h autour du centre nucléaire afin de  maîtriser opportunément les feux de forêt.

 Samedi 7 août

Selon la radio Echo Moskvy, l’armée a creusé un  canal pour empêcher les flammes de progresser en direction des installations d’armement nucléaire de Sarov, enclavées dans la forêt dans la région de Nijni Novgorod, à 350 km à l’est de Moscou. Selon le ministère des Situations d’urgence, la situation à Sarov est “stabilisée”. cette ville est la plus proche du site nucléaire qui a produit la première bombe atomique soviétique, en 1949, et qui reste le principal centre de conception et de fabrication d’armes nucléaires de Russie.

Dimanche 8 août

L’incendie qui menaçait la centrale nucléaire de Sarov a été éteint. Pour lutter contre les flammes, les pompiers ont dû abattre la forêt avoisinante. Reste que le feu menace une autre installation nucléaire, à Snezhinsk, à 1.500 kilomètres à l’est de Moscou. 

AFP/RIA Novosti/Le Post/Repubblica

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.