Vers la fin de l’âge de glace


PAR ERIC FELLEY

S’il fallait encore s’en convaincre, le recul des glaciers dans les Alpes est une réalité incontestable du réchauffement climatique dans nos régions depuis plus de cent ans en tout cas. Depuis que l’on peut faire des photos d’un point précis à intervalles réguliers. L’exposition présentée à la médiathèque de Martigny depuis le 22 octobre pose un constat sans équivoque : « GLACIERS. Chronique d’un déclin annoncé. 1840-2010 ».

Dans cette exposition, amplement mise en scène avec l’association « Donner à voir », on peut suivre l’évolution inéluctable du retrait d’une langue glaciaire. En quelques minutes on regarde défiler les années 2020, 2030, 2040, 2050 jusqu’au moment, pas si lointain, où il n’y aura plus de glace sur nos montagnes, comme au Kilimandjaro. Cette perspective ouvre une réflexion importante et presque urgente sur la rapidité avec laquelle ces réserves d’eau disparaissent. Il suffit d’observer le glacier du Rhône, hier si opulent et bombé, aujourd’hui bientôt chauve, pour constater l’ampleur de la métamorphose du paysage. Celui-ci, projeté dans le futur, semble s’ouvrir sur des siècles arides et, pourquoi pas au bout, le désert.

L’exposition est foisonnante d’images, de tableaux illustrant le retrait des glaces et se passe de discours alarmiste tant il serait redondant. Tout ce qui fait la richesse économique du Valais (tourisme, hydro-électricité) nous vient de l’eau et les glaciers en constituent les réserves. Plus de glaciers et après ? Nous sommes comme une population de pêcheurs qui verraient, année après année, baisser le niveau de leur lac jusqu’au fond. Cette exposition nous laisse finalement une sensation étrange quant aux deux ou trois prochains siècles. Elle nous fait mesurer la fragilité des intérêts liés aux droits d’eau, aujourd’hui défendus comme des ressources inépuisables, mais demain pas loin d’être taries.

Article repris de valais-mag

Image: DR

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.