Lambiel le caméléon passe aux suivants


Le lieu d’abord. Une tente cinq étoiles au plafond décoré de tentures, offrant une douce chaleur bien que plantée dans l’hiver. Un endroit original qui, par son ambiance feutrée, en devient rapidement très convivial.

Les notes ensuite, en direct de la scène, quatre musicienne et musiciens conduits par la complice Sandrine Viglino. L’entrée de l’homme en blanc enfin.

Artiste polymorphe, Yann Lambiel enchaîne les imitations. Commence par l’hommage aux collègues, Cuche et Barbezat, Donnet-Monay, Meury. Un rien, un tic, et le personnage apparaît. La voix s’ajoute à la mimique et la magie opère. Mais oui, c’est lui : Constantin ! Freysinger ! Aznavour ! Noah ! Federer.

Deux heures durant, ils défilent tous. Les anciens – Couchepin après lequel l’humoriste a craint un court instant ne plus rien avoir à se mettre sous la dent – et les suivants, les nouveaux. Au tableau d’honneur, on retiendra le yodl de Ueli (Maurer), les bleus à l’âme de Brélaz très tendrement mis en chanson le temps d’un sketch particulièrement émouvant.

Si le spectacle souffre d’une ou deux longueurs dans sa deuxième partie, le tout se laisse déguster avec entrain. Au rire, le show de Lambiel ajoute la plus belle leçon de politique suisse qui soit. Quant à son interprétation finale de 100 ans de chansons françaises, l’exploit achève de couronner une performance qui ne souffre pas la médiocrité. Sous son chapiteau, Yann Lambiel s’impose comme un artiste au talent protéiforme.

Jusqu’au 22 janvier à Sion, puis en tournée. 
Agenda sur www.yannlambiel.chArticle publié sur Valais-mag . Photo: DR

Tags: ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.