Des journalistes suisses arrêtés et molestés au Caire sont libres


Arrêté jeudi au Caire où il était l’envoyé spécial de « La Liberté » depuis le week-end dernier, Sid Ahmed Hammouche est désormais libre. Il a pu embarquer ce vendredi 4 février 2011 en début d’après-midi à bord d’un vol pour la Suisse . Selon le bref témoignage qu’il a confié à « La Liberté », il a été brutalisé et menacé de mort lors d’un interrogatoire où on voulait le faire passer pour un espion. Journaliste professionnel à La Liberté depuis sept ans, arabophone, Sid Ahmed Hammouche est un spécialiste reconnu du monde arabe. Il avait écrit depuis dimanche des reportages de haute qualité sur la révolution égyptienne. La Liberté a dénoncé avec vigueur les mesures d’intimidation des autorités égyptiennes à l’égard des journalistes.

« L’Hebdo » en a fait de même, tout en protestant officiellement auprès de l’Ambassade d’Egypte à Berne. Son envoyé spécial au Caire depuis une semaine, Patrick Vallélian, a été arrêté, molesté et volé à plusieurs reprises par les services de sécurité de Moubarak. Sa vie, ainsi que celle de ses collègues a été plusieurs fois mise en danger, confirme « L’Hebdo » sur son site internet.
  « Ces incidents révèlent une volonté déterminée des pro-Moubarak d’empêcher la presse de faire son travail et de chasser les témoins gênants ».

En fin de matinée, Patrick Vallélian ainsi que les envoyés spéciaux Sid Ahmed Hammouche (“La Liberté”) et Robert Habel (“L’Illustré”) ont réussi à rejoindre l’aéroport du Caire. Ils ont atterri à Kloten le 4 février en début de soirée.

De son côté, le syndicat impressum, la plus grande organisation suisse de journalistes, a exigé la sécurité et la liberté de mouvement pour les journalistes au Caire. Impressum condamne les atteintes massives et nombreuses sur les journalistes en Egypte. « Les journalistes garantissent l’information indépendante au public », précise impressum. « Il est important que les journalistes trouvent refuge dans l’ambassade et qu’ils puissent rester en contact permanent avec l’ambassade », ajoute impressum qui demande à la Confédération d’utiliser « tous les moyens à disposition pour qu’elle obtienne, par la pression internationale, des parties au conflit et en particulier du régime le respect de la sécurité des journalistes et de la liberté de presse, ainsi que de la liberté de mouvement ».

Dans ce sens, impressum a écrit à la Présidente de la Confédération, Micheline Calmy-Rey, et au Premier ministre égyptien (notre document).

Tags: ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.