La Bourse reste un métier d’hommes


Seulement 10% des analystes financiers en Suisse sont des femmes, selon les chiffres que nous avons obtenus auprès de la Swiss Financial Analysts Association (SFAA). A noter que cette association faîtière sise à Bülach, près de Zurich, n’a jamais compté aucune femme à sa présidence depuis sa fondation en 1962. Décryptage avec Antoinette  Hunziker-Ebneter, fondatrice de la société de gestion de fortune Forma Futura Invest AG et ancienne présidente de la Bourse suisse.
La bourse est-elle un métier d’hommes?
Ce fut longtemps le cas, mais aujourd’hui de plus en plus de femmes s’intéressent à la finance. On constate cette évolution particulièrement dans les pays anglo-saxons et en Scandinavie. Les femmes sont mues par des critères autres que le pur profit, elles privilégient l’impact du développement durable sur les investissements.
Est-ce à dire que les femmes sont plus critiques ou plus exigeantes?
Oui, elles posent davantage de questions et ne se satisfont pas de réponses vagues. La clientèle a aussi changé au cours des soixante dernières années. Environ un ménage sur deux divorce et les femmes doivent s’occuper elles-mêmes de la gestion de leurs avoirs. Elles tiennent à être respectées et prises au sérieux. C’est pourquoi elles veulent être conseillées par d’autres femmes.
Les codes masculins ne constituent donc pas une barrière infranchissable?
Non, mais cela ne devrait pas empêcher les présidents des conseils d’administration d’encourager la présence de femmes dans les organigrammes. Un bon objectif serait d’atteindre 30% de présence féminine dans les postes dirigeants. Dans notre société, la moitié des employés, y compris la direction et les analystes, sont des femmes.
Avez-vous souffert de la solitude quand vous dirigiez la Bourse suisse?
Quand j’étais à la Bourse suisse, le nombre des femmes augmentait. Actuellement il diminue à nouveau.
Interview publiée dans “La Liberté” du 16 juin 2011

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.