Au passage sous-gare à Lausanne, les musiciens ont disparu


Il fut un temps où le passage sous-voie de la gare de Lausanne offrait aux voyageurs et aux passants un espace musical de qualité. Des musiciens de tous les âges et toutes les origines étalaient leur talent et leur savoir-faire: harpistes et guitaristes paraguayens, violonistes hongrois, accordéonistes russes… Ce temps-là est terminé. De vrais ou faux  mendiants ont commencé à s’installer, amenant des instruments davantage pour la simulation que pour le plaisir de jouer. Les airs massacrés répétés à l’infini ont exaspéré les riverains, kiosquiers ou employés de restaurant. Il y a quelques jours, la police est arrivée et a dit « basta » à tout le monde. Aujourd’hui le passage sous-voie est retourné à la banalité : à l’endroit où se tenaient les artistes, des pubs déroulantes crachent leurs slogans. L’une d’elles dit « non à la bureaucratie ».

 

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.