Rauchen tötet


Pas facile en ce bel été de trouver un siège sur une terrasse sans être envahi par la fumée des autres! Surtout quand on a conclu le pacte de ne plus toucher à cette herbe maudite.

Nous voilà donc en quête d’un peu de fraîcheur. On croit saisir l’endroit bucolique, propice au repos de soi et à la conversation, que surgissent les premières frappes.  Elles attaquent toujours en corner, lentes et puissantes, mesurant la jouissance des protagonistes. Ah, la clope consolatrice, la dope qui permettra d’agir et de penser mieux, plus vite et plus juste, le fumet d’un instant qui n’appartient qu’à soi. Le paquet de sèches a beau vous prédire une mort lente en lettres épaisses, rien n’y fait! Fumer tue. A ce stade, la conscience ne veut plus rien savoir, épuisée par trop d’injonctions quotidiennes. Elle ne s’aperçoit même plus qu’elle impose aux autres ses bouffées et ses miasmes.

Quant aux attentes sur les quais de gare, n’en parlons pas! Impossible d’éviter les attaques latérales qui fusent de partout. Le train arrive, vite une dernière bouffée d’un dernier mégot qui va botter en touche sur les cailloux, coincé à tout jamais entre les rails. 

Il fumo uccide. L’air pur viendra du dedans. Le vicié du vent des routes.

Tags: , ,

One Response to “Rauchen tötet”

  1. Hypolithe 16 juillet 2011 at 11:04 #

    Sur une terrasse de bistro quoi de plus désagréable que de subir une attaque provoquée par des cocottes qui se parfument au “chèvrefeuille” en plein été.
    L’odeur d’une cigarette est bien plus agréable n’en déplaise é l’auteur de cet article.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.