Bilatérales, le chant du cygne?


La tirade que Micheline Calmy-Rey a adressée à Bruxelles par le biais de la presse dominicale serait-elle un «galop d’essai destiné à la population pour la préparer à un échec des négociations» ? Le secrétaire général du nomes (nouveau mouvement européen suisse) le pense sérieusement dans une lettre accompagnant le nouveau numéro du magazine «europa.ch ».

Michael Fust s’interroge sur le sens de l’interview accordée à la «Sonntagszeitung» du 10 juillet 2011, dans laquelle la ministre des Affaires étrangères critique vertement l’UE qui cherche, selon elle, des noises à la Suisse. Le responsable du nomes admet que l’interprétation de cette prise de position «reste ouverte». Peut-être était-ce purement «une tactique de négociation ou encore un discours de campagne électorale qui voudrait démontrer à l’UDC qu’elle n’a pas le monopole de la défense des intérêts suisses vis-à-vis de l’UE», poursuit M. Fust.

Lequel préfère en définitive «plutôt en retirer la substance qui n’est autre qu’un aveu d’arrêt complet des négociations». Et de conclure: «la voie bilatérale atteint ses limites de faisabilité internationale».

 

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.