A Lausanne, Alpiq protège sa borne internet


Est-ce dans un honorable souci de réduction énergétique qu’Alpiq, un des géants du marché électrique suisse et même européen, s’est résolu à ne plus ouvrir sa borne internet de ses bureaux proche de la gare de Lausanne au tout venant, par exemple aux consommateurs d’un restaurant au nom d’un certain canton italophone proche dont la première lettre commence par T. Ou bien faut-il y déceler une volonté d’éviter le moindre risque pour la sécurité des données de la sociéte? Le mystère reste pour l’heure entier. Reste que du temps ou la société ne s’appelait qu’EOS, les attablés du bistrot, tout comme le public alentour d’ailleurs, pouvaient alors ouvrir sans encombre leurs ordinateurs et autres portables et se servir de ce réseau. Allez savoir si ce choix est un signal après la volonté exprimée par la Berne fédérale de tourner le dos au nucléaire. Après tout, cette façon d’agir est du ressort le plus légitime d’Alpiq: à chacun ses bornes, de cette façon pas de risque de les dépasser!

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.