Tentative de cambriolage chez Audemars Piguet


Dimanche matin 5 février 2012, la Manufacture horlogère Audemars Piguet a fait l’objet d’une tentative de cambriolage, a appris la “Méduse”. Des malfrats ont pénétré par effraction dans les bureaux de la réception de l’entreprise, sise à la Route de France au Brassus (vallée de Joux). Grâce au système de sécurité efficace, les forces de l’ordre et les services privés se sont immédiatement rendu sur place. Du fait de cette rapide intervention, les malfrats n’ont pas eu le temps d’emporter quoi que ce soit de valeur. Les dégâts matériels sont mineurs. Une enquête est en cours.

Dans la nuit du 14 au 15 septembre 2010, aux environs de 4 heures du matin, le musée de la manufacture avait déjà été la cible d’un larcin. En moins de 4 minutes, des individus avaient  réussi à pénétrer dans le musée en brisant une fenêtre du premier étage qu’ils avaient atteinte grâce à une échelle. Ils avaient fait main basse sur 59 montres avant de prendre la fuite en direction de la France, avec leur butin de plusieurs millions de francs. Fin mars 2011, trois Marseillais étaient interpellés à Genève et Gémenos, près de Marseille, en possession d’une dizaine de montres de luxe (sur 59)  volées au musée. C’est un appel téléphonique adressé à la mi-mars aux cadres d’Audemars Piguet, pour négocier le rachat des montres (difficiles à écouler sur le marché noir), qui avait orienté les enquêteurs sur la piste des cambrioleurs.

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.