Affaire Vale, Tamedia et le scoop de «24 Heures»


Etabli à St-Prex, sur la Côte lémanique, le groupe du négoce brésilien Vale aurait-il bénéficié d’un avantage fiscal exhorbitant de la part de l’autorité vaudoise? Le journal vaudois «24 Heures» le révèle dans son édition de vendredi 17 février 2012. Dans la foulée, «20 Minutes» reprend l’information sur son site. Service rendu entre confrères romands du groupe Tamedia, c’est bien vu. Toutefois, le fair-play aurait exigé que l’on cite également le quotidien zurichois «Tages-Anzeiger», du même groupe, qui a aussi sorti la nouvelle, en signalant de surcroît que l’enquête a été faite conjointement avec le «Quotidien vaudois».

Avec cette exclusivité dérangeante, le monde politique vaudois et le gouvernement doivent prendre conscience aujourd’hui qu’ils n’ont plus affaire à Edipresse, monopole et entreprise bien locale, mais au géant suisse Tamedia, qui n’a pas à se soucier des convenances régionales. Qui peut dire aujourd’hui si «24 Heures» du temps d’Edipresse aurait sorti une telle nouvelle?

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.