Tribune libre – Plaines-du-Loup à Lausanne: indignons-nous!


Indignons-nous contre le fait de changer le plan de quartier du stade de la Pontaise et la zone d’équipements sportifs et de plein air du plan général d’affectation de la commune (PGA), entré en vigueur en juin 2006, en zone d’habitations collectives quatre mois plus tard.

PAR ANDRE ROUYER

Cette modification ayant été effectuée sans aucune consultation et aux dépens des habitants du quartier qui avaient pu croire que le stade et les terrains de sport allaient être conservés.

Indignons-nous contre la démolition du stade de la Pontaise, témoin de l’architecture de béton des années 1950, véritable cathédrale du sport, mémoire de l’activité sportive du quartier, tant de matches de football que de compétitions d’athlétisme. Démolir ce stade, c’est faire injure au développement durable, et un énorme gâchis énergétique et financier.

Indignons-nous contre le déplacement des terrains de sport qui prive le quartier de lieux de loisirs et représente également un gâchis énergétique et financier.

Indignons-nous contre une densité excessive et un urbanisme à la «Haussmann» qui prévoit des bâtiments à cours profondes, sans soleil et sans lumière, une distribution par ruelles étroites et sans dégagement, une urbanisation qui ne laisse pas de place à la diversité et peu de possibilité de créer de petits jardins privés ou semi-privés.

Indignons-nous contre la construction, en bordure de l’avenue des Plaines-du-Loup, de bâtiments de 7 étages et de la suppression de presque toute l’arborisation existante le long de l’avenue, autour du stade de la Pontaise et autour des terrains de sport.

Non à un urbanisme coup-de-poing qui ne tient compte ni de l’histoire ni du contexte existant des lieux, non à un bourrage des terrains, non à une opération immobilière purement quantitative.

L’auteur est architecte EPFL-SIA à Lausanne.

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.