«Les enlèvements de religieux sèment la panique parmi les chrétiens de Syrie»


Surnommé le «patron de la paix», le père jésuite italien Paolo Dall’Oglio n’a plus donné de nouvelles depuis le 29 juillet dernier. Fondateur du monastère de Mar Moussa el-Habashi, près de Damas, le religieux avait été expulsé de Syrie en juin 2012 en raison de son soutien aux rebelles. Il a disparu près de Raqqa dans le nord-est de la Syrie, seul fief véritablement contrôlé par la rébellion syrienne, ce qui accrédite la thèse selon laquelle il serait retenu par des combattants islamistes, suppose en substance le Portail catholique suisse. Lequel ajoute: «la disparition de deux prêtres – les Pères Michel Kayyal, arménien catholique, et Maher Mahfouz, grec orthodoxe, enlevés par un groupe de rebelles armés le samedi 9 févier sur la route conduisant d’Alep à Damas – et l’enlèvement des deux évêques orthodoxes, ont semé la peur et l’angoisse parmi les chrétiens et accéléré leur mouvement de fuite vers des zones plus sûres ou à l’étranger.» Une campagne a été lancée sur internet pour la libération du père Dall’Oglio.

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.