Lausanne, la mue douloureuse d’un quartier (5)











Les CFF mettent le paquet pour convaincre la population lausannoise de la nécessité du chantier d’une gare métamorphosée à l’horizon 2025, en phase avec l’augmentation prévue du trafic ferroviaire. Samedi 23 novembre 2013, un pavillon d’information a été ouvert dans un bunker de la structure bétonnée qui jouxte le garage sous-gare dont la destruction est agendée à compter de 2017.

Question: les CFF n’avaient-ils pas les moyens ou l’imagination pour installer cette exposition dans les halls majestueux de la gare? C’eût été beaucoup plus invitant pour la population. Probablement plus efficace aussi, en termes de communication.

En tout état de cause, les propos rassurants des responsables des CFF n’épargneront pas au quartier situé sous la gare une profonde mutation. Sis à la rue du Simplon, un pâté d’immeubles sera détruit sur l’autel de l’élargissement des voies. Idem pour le GuestHouse, un hôtel Belle Epoque offrant des prix accessibles. Dernière victime éventuelle en date, a appris la Méduse: le cinéma «Moderne» (photo C.), connu pour projeter des films X mais dont la peinture rose kitsch cache une architecture début du XXe siècle qui mériterait un meilleur destin.

Pour éviter ces destructions, des citoyens réunis au sein du Collectif Gare demandent la construction d’une gare souterraine sur le modèle de Zurich.

Tags: , , , ,

One Response to “Lausanne, la mue douloureuse d’un quartier (5)”

  1. Calimero 23 novembre 2013 at 19:55 #

    Je vous le traduit, c’est déjà assez dur pour les citoyens de se faire trainer dans le ridicule:

    “Les Vaudois veulent un milliard pour agrandir la gare de Lausanne … il paraît qu’il y aura une voie en moins!”

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.