Affaires Lucie, Marie et Adeline: Marche Noire à Lausanne, lettre au Tribunal fédéral


Samedi 12 avril 2014 à Lausanne, une cinquantaine de personnes ont participé à la Marche Noire organisée par l’Association «Main dans la Main, pour Eux».

PAR AMANDINE LAMBERCY 

Partis du Tribunal d’Arrondissement de Montbenon à Lausanne, les manifestants se sont dirigés vers le centre-ville et se sont arrêtés à la Place de la Riponne pour une minute de silence. L’Association créée en janvier 2014 a présenté le livre «Je te salue Marie, ma fille», écrit par Antoine Schluchter, le père de la jeune femme assassinée en mai 2013. Puis la Marche a repris sa procession pour se diriger vers le Tribunal Fédéral. A l’arrivée, les participants sont montés sur les marches, scandant «Une meilleure justice pour tous!».

Conscients du fait que manifester sur les marches d’un bâtiment vide un samedi après-midi n’avait qu’une portée symbolique, les participants ont été invités à signer une lettre adressée à la magistrature du Tribunal Fédéral. La lettre demande “une meilleure protection et sécurité de la population ainsi qu’une meilleure application des lois et des peines. Que le bien-être des délinquants ne passe plus avant la sécurité des citoyens.” L’association dénonce “la faiblesse du système judiciaire suisse qui donne l’impression aux habitants d’être des laissés-pour-compte”. En conséquence, les signataires réclament “fermement une reconnaissance du statut de victime par la justice”.

Une chanson chantée par l’entourage d’une des victimes a été diffusée lors de la récoltes des signatures. La manifestation c’est déroulée dans le calme et le silence, par respect des victimes.

Tags: , , , ,

One Response to “Affaires Lucie, Marie et Adeline: Marche Noire à Lausanne, lettre au Tribunal fédéral”

  1. Michèle Herzog 15 avril 2014 at 12:13 #

    Merci Amandine d’avoir organisé cette marche noire. En fait, cette marche n’était pas organisée uniquement pour Lucie, Marie et Adeline, mais pour réclamer une meilleure justice et pour que les victimes soient mieux soutenues. Raison pour laquelle les participants ont scandé devant le Tribunal Fédéral: “Une meilleure justice pour Tous”. J’ai constaté pendant la marche que la population ne comprenait pas la raison d’être de cette marche noire. La prochaine fois, il faudrait créer une banderole, par exemple avec les mots : “La justice pour tous”. Merci Amandine pour votre action. Meilleures salutations.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.