Budapest années 1980 dans l’objectif de Myriam Viallefont-Haas


Dans les années 1980, aller à Budapest, le premier des pays de l’Est à s’entrouvrir, était bien tentant pour une jeune reporter.

PAR MYRIAM VIALLEFONT-HAAS

Il suffisait pour cela de prendre le train depuis Vienne, ce que je fis avec mon amie Sophie Chevalier, et Renata, une amie autrichienne qui nous avait hébergées à Vienne. Sophie avait un Polaroid, et moi mon panoramique. Notre train s’arrête un moment en face d’un autre train, couleur bleu nuit, dont les dorures anciennes se mêlaient à de belles traces de rouille. Immédiatement, je me mets à le photographier. C’est alors que surgit un garde hongrois qui court dans notre direction. Sophie, ravie, prend ce douanier avec son Polaroid. Mais celui-ci monte dans notre voiture, m’attrape par le col en me hurlant aux oreilles “Nixt Photos, Zoll !” J’avais complètement oublié mes bons reflexes de reporter pour me laisser tenter par une photo d’artiste! Le douanier se saisit alors de mon appareil. Je prie pour qu’il ne fouille pas mon sac : il y a dedans les 40 bobines que j’ai faites à Vienne. Puis il demande à Sophie de lui montrer la photo qu’elle a prise. Là, il reste ébahi: il n’a jamais vu de Polaroid!

Il demande à mon amie de le lui donner, ce que d’abord elle refuse. Mais elle croise mon regard suppliant. La mine renfrognée du douanier fait alors place à un large sourire. Nous sommes sauvées par un Polaroid.

Reporter-photographe au long cours, Myriam Viallefont-Haas a sillonné la planète: Somalie, Namibie, Cuba, Cambodge, Chine… Elle publie 30 ans de photographies en blanc et noir dans un ouvrage magnifigue: “Partita-Journal d’une femme photographe” par Myriam Viallefont-Haas (préface de Henri Loyrette, de l’Institut), Editions La Découverte, 2015, 340 pages, 39 euros.

 

pixels-16.1.1

 

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.