Le billet du Panda – Quel avenir pour Crissier?


Quel avenir pour le restaurant de Crissier?

Moins de 48 heures après la tragédie, c’est sous ce titre accrocheur qu’un quotidien matinal (relayé au bout du lac) donnait la parole à l’élite cantonale.

Extrait:

Les enjeux dépassent de loin la seule gastronomie. Toute une région est frappée par la disparition d’un de ses meilleurs éléments. «C’est une perte immense pour le canton de Vaud et son rayonnement. Benoît Violier aimait les produits du terroir, le chasselas ou les fromages d’ici. Il les faisait connaître. C’était un atout fantastique»…

Il faudrait le style sans égards de Coluche pour réagir de manière adéquate…

Non mais t’imagines pas, le mec il est pas encore froid et les monstres s’arrachent déjà la chemise… tu te rends pas compte, l’immensité du drame pour le rayonnement des produits du terroir… la perte de prestige du canton – grenouille-qui-se-la-fait-péter-comme-un-boeuf… D’ailleurs pas étonnant qu’un quidam se fasse sauter … parce qu’ici si t’es plus au top, si t’es juste en classe 2, alors là les roitelets du prestige y vont te rétamer vite fait… comme la halle aux locs… Bon, faudrait quand même pas se fier aux apparences, le mec ils l’aimaient comme un frère… si si, sincèrement … désintéressés… même que s’il avait vendu des kebabs…

Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.