Affaire Panama, avocats vulnérables


L’inconstance humaine ne laisse pas d’étonner.

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

Des années durant, la presse a offert à certains ténors du barreau une tribune sans commune mesure avec les enjeux sociétaux réels. On se pâmait devant la couleur de la cravate ou des yeux, le talent de comédien. Aujourd’hui ces mêmes médias s’en donnent à cœur joie pour démolir ce qu’ils ont encensé.

Me X., Me Y.? Des vieux croulants, laissons le fleuve de boue les emporter, place aux jeunes générations qui sauront réinventer le monde selon des codes nouveaux! Le cri du rédacteur en chef d’un quotidien romand aurait pu provenir d’une barricade de Paris. On laissera le temps confirmer ou infirmer cette gaie prophétie.

Pour l’heure, au-delà de la réaction épidermique que peut entraîner l’affaire Panama, la question intéressante est de se demander quel sera l’impact de l’opération «mains propres» sur la pratique de certains métiers.

«L’informatisation totale des documents entraîne une vulnérabilité sans précédent des données personnelles. Panama ne saurait tailler en pièces le secret professionnel de l’avocat», répond dans Le Temps l’avocat genevois Nicolas Capt. Lequel rappelle que l’existence d’une société démocratique repose sur la confidentialité.

On pourrait ajouter la confiance. La protection de la sphère privée imprègne aussi la Déclaration des devoirs et des droits du journaliste, code de conduite qui préconise de «ne publier que les informations, documents, images et sons dont l’origine est connue».

Plus loin, il est demandé au journaliste de «s’interdire les accusations anonymes ou gratuites». Une consigne peu suivie dans l’affaire Panama, s’il est vrai, comme l’a affirmé le chef de la cellule d’enquête helvétique, que ces milliers de documents proviennent d’une «source anonyme».

GHI

 

Tags: , ,

3 Responses to “Affaire Panama, avocats vulnérables”

  1. Pierre-Henri Heizmann 14 avril 2016 at 21:18 #

    Dans le même sens souvenons-nous du Printemps arabe, devenu un bien tragique Hiver…
    Les mêmes encenseurs et rapporteurs béats de ces événements, restent aujourd’hui coi…
    Mais finalement n’est-ce pas une réalité propre au journalisme d’information telle que voulue par l’omnipotence des médias (de masse) dominants?

    Pour revenir à l’affaire Panama papers, comble du paradoxe, les conséquences directes pour l’économie genevoise et concomitamment l’impact négatif sur les recettes fiscales, toucheront en premier lieu les politiques sociales et culturelles..
    Ainsi les claironneurs d’aujourd’hui risquent fort de devenir les pleurnicheurs de demain.

  2. Christian Campiche 15 avril 2016 at 12:09 #

    L’arroseur arrosé…

    Après le président Macri, nouvelle conséquence de Panama Papers en Argentine : “La Nación” apparaît dans les papiers du cabinet panaméen Mossack Fonseca.

    http://www.lepoint.fr/economie/panama-papers-le-quotidien-argentin-la-nacion-enquete-et-tombe-sur-la-nacion-12-04-2016-2031575_28.php#xtor=RSS-221

  3. Zimmermann Michel 17 avril 2016 at 18:28 #

    Nul inconstance ! Un symptôme supplémentaire de la gangrène, qui plus est, cancéreuse, qui ronge le demi cadavre de la bourgeoisie. Tout est légal, dans cette affaire ! N’a-t-on pas reconnu, tout récemment, qu’un effort de légalité supplémentaire avait été vivement consenti pour que des milliards d’origine mafieuse participent au salutaire sauvetage du système bancaire empêtré dans l’effondrement de ses titres, parfaitement légalement appuyés sur des créances immobilières douteuses ? Le parasitisme capitaliste, qui commence par l’actionnariat bon teint, est à ce prix ! Maintenant, pour ce qui est des journalistes de Sa Majesté, ils n’ont guère d’autre compétence que celle de faire du commentaire tapageur pour vendre shampoing-croquettes et serviettes hygiéniques. Pauvres hères, ils sont pathétiques dans leur rôle descriptif. Ils sentent la chlorexhidine et la tumeur.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.