Nul ne mourra du Brexit


Le sport et la politique ont ceci en commun qu’ils peuvent manipuler le rêve.

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

Avant l’Euro de foot et la votation sur le Brexit, des millions de personnes ont cru à la victoire de leur champion et ont dû déchanter. La faute à de formidables campagnes de marketing relayées dans les médias.

Au départ de l’Euro de foot, l’équipe de Suisse avait toutes les faveurs des pronostics. Un feu roulant de spots télévisés et d’articles dans les journaux vantant le génie de ses protagonistes rendait sa défaite impossible. Le problème est que son adversaire en huitièmes de finale y croyait aussi, avec les mêmes arguments. Les millions investis par les sponsors n’ont pas suffi à transformer le leurre en réalité.

Le Brexit déçoit à son tour tous ceux qu’une intense propagande avait convaincus qu’il méritait l’échec. Quelques heures avant le dépouillement, les sondages le donnaient encore perdant…

Au lendemain du résultat, les propos alarmistes ont repris dans la mesure où les faiseurs d’opinion de la veille continuaient à sévir sur les ondes, en ligne et dans les pages des journaux. Puis il a bien fallu se résigner à revenir à une ligne empreinte de réalisme. L’Ecosse réclamera l’indépendance? Et alors! L’Europe des régions n’est-elle pas aussi un modèle pour vous?

Au fil des jours il n’est plus devenu si sûr que le Brexit entraîne la mort et la désolation. Les banques ne quitteront pas forcément la City, en tout cas pas dans la précipitation. Des négociations s’engageront entre Londres et Bruxelles pour définir une nouvelle relation car une chose est d’envisager des représailles, une autre de prendre le risque de contrarier un important partenaire commercial. L’Allemagne est le premier fournisseur du Royaume-Uni…

GHI

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.