L’innocence en poésie de Benoist Magnat


Femme d’eau nue et claire

telle une Vénus de Botticelli

viens désaltérer mon imaginaire

*

Dans la cour d’école

des trottinettes de pas enfantins

font le tour et puis s’en vont

*

Il y a un désert en moi

une eau qui s’évapore

La réalité est encore plus sèche

*

Mettre à sac

le capitalisme culturel

avec pour invités : Vuitton et Pinault

*

Crier sa haine au FN

ne sert à rien

comme tirer à blanc sur des noirs

*

Benoist Magnat “Les poèmes ont-ils une innocence?” mars 2017 benoist.magnat@wanadoo.fr

Tags: , ,

One Response to “L’innocence en poésie de Benoist Magnat”

  1. Sima Dakkus Rassoul
    Sima Dakkus Rassoul 4 mars 2017 at 08:10 #

    En effet, la poésie se nourrit d’innocence et la recrée dans un monde qui, lui a perdu toute innocence.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.