Les rendez-vous de la Méduse – Eran Shamgar expose ses “Empreintes” à Bougy-Villars


Du samedi 10 juin jusqu’à dimanche 25 juin 2017, Eran Shamgar présente ses œuvres au Caveau du Domaine de Fischer à Bougy-Villars (VD).

PAR EDGAR BLOCH

Sous le thème «Empreintes», une quinzaine d’œuvres seront exposées au caveau du Domaine de Fischer. Impressions et déchirures marquent le travail réalisé par l’artiste lausannois. Sur ses toiles aux formats multiples, des motifs reviennent: visages, mains ouvertes, corps en mouvement.

Les techniques s’agrègent jusqu’à former une épaisseur, parfois une transparence. Eran Shamgar développe plusieurs procédés narratifs qui lui permettent de transmuer en images les souvenirs du vécu. Des pans de mémoire, des émotions cristallisées, des sensations de dualité accompagnent son travail. Dans ses tableaux, les traits encore nets, les formes distinctes le conduisent spontanément à un mode de représentation qui reflète un souvenir, un passage, une empreinte. Sur la base d’une photographie de hasard, les images sont déchirées, assemblées, puis collées sur le support. Chaque œuvre naît ainsi, d’une bribe arrachée au réel; à partir de là, Eran Shamgar intervient au crayon, au pinceau, à l’aérosol. A travers ces procédés, les compositions de l’artiste sont traversées par des courants et des vibrations qui créent une tension entre ce qui se voit et se devine.

Eran Shamgar décompose et recompose les sujets, déchire et recolle les photos, découvrant ainsi des espaces et des sillons qui, tels des labyrinthes, conduisent l’œil dans l’intimité et le mystère du visible. La technique n’est plus seulement un moyen; son impact constitue une expression en soi, qui permet des interprétations différentes. «Après avoir esquissé une première idée, je laisse souvent évoluer la composition selon sa propre logique, explique-t-il. Cela me prend des jours ou même des semaines avant que je ne reprenne le contrôle de la composition. J’y apporte alors de nouvelles impulsions pour redécouvrir des mondes inattendus». Les différentes techniques, l’alchimie subtile des formes et des couleurs caractéristiques de son œuvre génèrent une grande force narrative.

Tags: , , , , ,

One Response to “Les rendez-vous de la Méduse – Eran Shamgar expose ses “Empreintes” à Bougy-Villars”

  1. Lori Shahar 5 juin 2017 at 09:01 #

    J’aimerais partager avec tous ceux qui ont lu cet article que j’ai déjà été voir l’une des expositions de M.Shamgar et j’ai trouvé quasi tous les tableaux géniaux, voire extraordinaires.
    Je suis une passionnée d’art contemporain et j’ai tout simplement a-d-o-r-é!
    Je me réjouis de voir les nouvelles oeuvres que cet artiste, bien que très discret me semble-t-il, a réussi à réaliser et de revoir sûrement certaines oeuvres qu’on ne peut se lasser de voir.
    (Cette fois, je pense sérieusement acheter l’une de ces oeuvres, même pas chères, si bien décrites dans cet article).

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.