Le jour où je me trouvai tout seul, assis au milieu d’une longue table, en face de Denis de Rougemont


Parmi les centaines personnalités que j’ai eu la chance de rencontrer dans ma vie de reporter-photographe se trouve aussi Denis de Rougemont.

PAR ERLING MANDELMANN

L’écrivain-philosophe et père de l’Europe des régions m’avait donné rendez-vous à 11h30 dans sa maison en France, près de Genève. Quand je suis arrivé, il m’a ouvert la porte, nous nous sommes installés pour discuter, préalable nécessaire pour faire connaissance et se mettre à l’aise.

Difficile pour un jeune reporter-photographe d’être seul et de s’entretenir avec une grande personnalité sans vraiment savoir de ce qu’elle représente!

J’avais quand même déjà à l’époque le don de me débrouiller, si bien qu’après une première séance de prises de vues, Denis de Rougemont m’a invité à partager le déjeuner avec lui.

Là encore me fut lancé un défi, celui de me comporter comme il se doit, assis au milieu d’une longue table, tout seul en face de ce grand monsieur.

Tout s’est bien passé et, quand je lui ai envoyé quelques-uns de ses portraits, sa secrétaire m’a répondu par une jolie carte pour me transmettre ses remerciements. Denis de Rougemont comptait déjà ces images parmi ses portraits préférés.

Trois pages de mes portraits sur wikipedia

Denis de Rougemont photographié par Erling Mandelmann en 1973.

 

Tags: , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.