Si le hasard nous liait – Poème de Maria Zaki


Si le hasard nous liait
Entre les vagues des dunes
Ne crains pas les sables
Fuyant autour de tes pas
Marche
Sur les traces du jour
Et écoute la nuit
Elle te contera
De belles histoires
Sous les feux complices
D’Alioth, Fecda et Mizar
Qui palpitent dans le ciel
Elle t’apprendra
L’ascension
La descente
Et l’écart entre les deux !

Tags:

One Response to “Si le hasard nous liait – Poème de Maria Zaki”

  1. Laurette Heim
    Laurette 10 novembre 2017 at 17:57 #

    Quand que je lis un poème de Maria Zaki, j’ai un sentiment…? je perçois des bruissements…?

    Hier soir, j’ai trouvé : l’impression que je marche tard dans la nuit et qu’il neige…Personne, pas de trafic. Enveloppée (faites le geste avec les deux mains) dans ce calme si calme, j’entends le craquement de la surface puis ressens le moelleux de la couche blanche. C’est ça.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.