Florence au secours! – La résistance au saccage de la ville se poursuit


La transformation urbanistique de Florence aboutit à déparer les rues, les places, les avenues (lire le reportage de Christian Campiche dans Sept.info). Avec, pour conséquence, un coût financier et environnemental considérable. Prenant conscience de la détérioration du paysage urbain et culturel de la ville, la population ne reste pas insensible. La résistance contre l’administration communale, responsable de l’abattage des arbres, se met en place. Des journaux, des comités de quartier se mobilisent. Une mission de l’Unesco et du Conseil international des monuments et des sites Icomos a même visité la ville de Florence. Un rapport a été rédigé. Mais le combat est inégal.

Le 21 novembre 2017, jour de la Fête des arbres, des comités citoyens ont organisé une conférence pour expliquer qu’il existe une autre vision de la gestion des espaces verts. Ce 22 novembre, ce sera au tour de la Municipalité de déployer ses arguments. “Le problème des espaces verts est un problème démocratique”, déclare Lorenzo Orioli, au nom du Comitato cittadini Viale Corsica, Firenze. “Il ne s’agit pas seulement d’écouter de la population mais aussi d’élaborer des projets avec elle. Cela fait des décades que le pouvoir s’est sclérosé. La mainmise sur la ville est une réalité.”

Piazza San Marco. Sur Via Corsica, l’avenue où le saccage a commencé, un petit compromis a été négocié avec l’administration: pour remplacer les arbres abattus, une autre espèce de feuillus sera plantée. Photo DR

Tags: , , , , , , , ,

One Response to “Florence au secours! – La résistance au saccage de la ville se poursuit”

  1. Mario Bencivenni 24 novembre 2017 at 08:05 #

    merci beaucoup pour cette article sur vandalisme contre le patrimoine des arbres de la ville de Florence.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.