Intemporalité – Poème de Catherine Gaillard-Sarron


Sentir sur soi le poids de l’étoffe des ans
Comme un manteau trop lourd à la fin de l’hiver,
La sentir s’incruster lentement dans la chair
Y creuser des sillons comme on laboure un champ.

Sentir sur soi ce poids qui va s’alourdissant
Arrondissant les dos, affaissant les paupières,
Étouffant peu à peu sous ce drapé amer
L’étincelle de vie qui nous maintient vivants.

Sentir en soi la vie malgré le poids des ans
Et offrir son visage à la brise légère,
En goûter la douceur, la grâce passagère,
Et savoir que ce poids s’en va diminuant.

Sentir en soi la vie sous l’étoffe des ans
Palpiter et vibrer en dépit des années,
Se donner tout entier à cette vénusté
Et sous cape se rire des outrages du temps…

(Poème extrait du dernier recueil de Catherine Gaillard-Sarron, “Intemporalité“)

La Brévine, 7 décembre 2017. Photo CGS

 

Tags: ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Intemporalité sur la Méduse-ch - Catherine Gaillard-Sarron - 7 janvier 2018

    […] INTEMPORALITÉ sur la Méduse.ch […]

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.