Poème événementiel de Benoist Magnat


G‘y suis J‘y reste

J’ai honte de ceux qui représentent la France

J’ai la colère mais sans haine envers le Président

Je ne me suis jamais autant senti du peuple français qu’actuellement

Je navigue à vue dans mes émotions

Je bouche les ronds-points de l’amitié éphémère

Je tourne en rond avec mon gilet jaune

J’aime tous ces gens qui bravent de jour comme de nuit le froid et le Président

Même si certains sont loin de mon idéal

je marche avec eux vers autre chose, une autre France, une autre terre et d’autres horizons

Je ne suis « rien » et pourtant rempli dans mes yeux de mille fleurs

Des nuits je rage entre mes oreillers

Eh oui je déteste ces multinationales et ces banques qui nous mènent à l’échafaud de nos âmes et à la flétrissure de nos corps

Je n’aime pas mendier mon existence

Je n’aime pas ceux qui ne pensent qu’au fric, qu’au Travail d’esclave, qu’à une Dictature économique, qu’à la Police tueuse d’espoirs

J’ai perdu patience et j’ai envie de les mordre jusqu’au sang

Jusqu’à quand serons-nous humiliés et exploités pour faire du rien ?

Vive la rage collective du peuple jusqu’à la déchirure du voile pour voir le jour

pour baigner nos corps dans la mer pour cacher nos sueurs et nos pleurs

et pour relever enfin la tête avec le soleil entre les dents

Tags: , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.