L’arbitre haut-valaisan avait choisi son camp


Le Valais de la dominance PDC, orange et haut-valaisanne, 162 ans au pouvoir, n’a pas voulu céder ses prérogatives clamiques et les électeurs ont compris le message : haro sur le rouge, serrons les coudes et nous conserverons  ensemble nos injustes privilèges, par la grâce d’une femme, Marianne Maret, dont la qualité pour geler les dossiers environnementaux l’a emporté sur le féminisme de Mathias Reynard.  Quelques naïfs auront cru à une victoire des femmes valaisannes.

Or, le vrai succès est celui du Haut-Valais qui va s’atteler à éviter une scission en deux demi-cantons, en rappelant aux oranges qu’il a réussi à le maintenir au pouvoir.

Le Valais francophone, progressiste et innovant a échoué. Le Valais est conservateur et la Constituante est déjà bloquée (1).

Le Haut-Valais, celui de Fauchère et de Maret, a démontré qui est le vrai dominant dans ce canton hors-la-loi. Le Romand serait bien avisé maintenant de faire allégeance aux chefs de service haut-valaisans .

Jean-Michel Cina est content : le Cinagate sera enterré, thanks to Greter; l’autoroute sera dépollué à coups de millions et Jacques Melly bénéficiera d’une retraite dorée.

Réjouissons-nous, mes frères.

Bonjour à tous les abstentionnistes

(1) On parie ?

Stéphane Riand

L’1dex

Tags: , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.