Bertil Rouiller, lanceur d’alerte, «le peuple doit voter à nouveau sur le Gripen»


On peut considérer Bertil Rouiller (interview sur la chaîne youtube d’infoméduse) comme un lanceur d’alerte car il n’y a aucune usurpation de compétences dans les prises de position de ce Chaux-de-Fonnier passionné d’aviation et de naturopathie. infoméduse s’est fait l’écho à plusieurs reprises des mises en garde qu’il a exprimées quant au processus de décision de l’armée. Lanceur d’alerte, Bertil Rouiller l’est d’autant plus qu’il paie son indépendance d’esprit au prix fort. On tente de le faire passer pour un cas social, indigne de confiance.

Bertil Rouiller pense qu’à trop bafouer la démocratie on la décrédibilise. Par exemple, il décèle de la malhonnêteté dans le processus de décision relatif au renouvellement de la flotte d’avions de combat. Un choix important car de lui dépendra, pour beaucoup, l’efficacité de l’armée suisse au cours des trente prochaines années. Or de quoi parle-t-on? Eh bien d’une économie considérable si la Suisse revenait au Gripen et renonçait aux autres types d’avion en lice, les F-18 et F35 américains, l’Eurofighter européen et le Rafale français. En termes de prix, le F35 est le seul assurant la solvabilité dans le cadre de l’enveloppe de 6 milliards prévue pour l’achat des avions. Mais il coûte cher à l’heure de vol. Le département de Mme Amherdt cache « les 3,5 milliards d’économies que l’on pourrait réaliser si l’on optait pour le Gripen. L’avion suédois a des frais d’utilisation nettement inférieurs que le F-35. Entre 3 et 4 fois moins cher! Sur 30 ans, le prix du Gripen s’élève à 260 millions contre 350 pour le meilleur marché des autres avions, le F35. »

« La solution existe mais elle ne figure pas officiellement dans les informations destinées à la population. Au parlement, tant la gauche que la droite semblent aveugles et les médias n’assument pas leur rôle critique ». Bertil Rouiller a de l’expérience en aéronautique hélicoptère, il a travaillé dans l’industrie mécanique, il sait de quoi il parle. Son tempérament de chercheur hors pair crédibilise ses affirmations. Cela fait dix ans qu’il potasse le dossier des avions. A force de collecter toutes les informations à disposition – 50000 fichiers USB! – il a constitué une telle bibliothèque personnelle sur l’armée suisse qu’il en est devenu un véritable expert. Il en dissèque les moindres intentions depuis une décennie. Aujourd’hui, plus que jamais, Rouiller dénonce la « tambouille » de Berne, laquelle rime avec magouille. « La communication à propos du Gripen a été mensongère, d’où le caractère obsolète de la votation qui a abouti au rejet par les Suisses de l’avion suédois. Le peuple veut-il un avion plus cher que le Gripen? Une chose est sûre: il faut renoncer à la votation de 2020 car elle n’est pas pertinente. On devrait acheter des Gripen et annuler l’augmentation de budget programmée. Si l’on pouvait débattre de cela, ce serait très démocratique! »

Christian Campiche

Contact: bertilrouiller@yahoo.com

Tags: , , , , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.