Le Nouveau Franc-Parler, « espace de libre expression à partir d’une ville nommée Gennevilliers »


Il a choisi le 1er avril pour le lancement, mais ce n’est pas un poisson! Journaliste, artiste-peintre et graphiste, Yann Le Houelleur regorge d’humour mais le canular n’est pas sa tasse de thé. Au contraire, la vocation de ce franco-suisse établi à Paris se situe plutôt du côté de la vérité et de la justice. Et comme il a d’autres défauts, celui de ne pas avoir la langue dans sa poche, par exemple, le voilà qui se lance dans l’édition. Son bébé, le « pure-player » Le Nouveau Franc-Parler, NFP pour les intimes, se veut « un espace de libre expression à partir d’une ville nommée Gennevilliers » dans la banlieue de Paris.

Yann Le Houelleur, les lecteurs d’infoméduse le connaissent bien. Ce personnage haut en couleur a sévi dans nos colonnes en publiant plusieurs de ses dessins réalisés dans les rues de Paris. Son métier de journaliste, l’ancien correspondant de quotidiens suisses au Brésil ne l’a jamais oublié. Il aurait eu tort de le faire car Le Houelleur est d’abord une plume. Lisez sa prose dans ce premier numéro du NFP, truffé de ses croquis:

Il faisait un froid de canard quand j’ai fait ce dessin, quelques jours avant les élections municipales. C’était un dimanche et le Jean Grandel comme le Café de la Place accueillaient des consommateurs en quête d’une boisson chaude et revigorante. La place Jean Grandel, au cœur de Gennevilliers, se préparait à un printemps florissant. Quelques bourgeons précoces chatouillaient le ciel. Et soudain, le ciel s’est obscurci dangereusement : un mois plus tard, les deux cafés se faisant face buvaient la tasse comme tant d’autres commerces obligés de fermer leurs portes. Le coronavirus avait vidé de sa joie de vivre cet endroit fort attachant. Et nostalgique, si triste de ne pouvoir dessiner longuement désormais dans les rues de ma ville et de Paris, je me contentais de prendre quelques photos. J’avais perdu un métier, dessinateur de rue. Alors j’optais pour un dessein tout autre : recréer un «grand journal» au service de mes concitoyens et de la liberté d’expression.

Bon vent, Yann!

C.

Site internet: http://www.lenouveaufrancparler.com/

Diffusé sous forme de PDF, le NFP s’obtient en écrivant à l’adresse suivante: contact@lenouveaufrancparler.com

Tags: , , , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.