L’Association de la presse étrangère se plaint de la politique d’information « aveugle » de « l’OMS


L’Association de la presse étrangère en Suisse et au Liechtenstein (APES) a adressé deux Lettres Ouvertes au Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur-général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « lui déclarant son soutien quant à la diffusion d’informations précises sur le virus mortel de la COVID-19, ceci pour le bien de l’humanité ». Signées par le président de l’APES, Jean Musy, les missives exprimaient aussi l’opposition de l’APES au système de webinaires en aveugle de l’OMS, qui ne sont pas des conférences de presse ouvertes et transparentes », indique l’APES dans sa dernière lettre d’information adressée à ses membres. L’APES ajoute ce qui suit:

« Dr Tedros a répondu à la première Lettre du 12 mai par son émissaire Tarik Jašarević, sous l’argument que le système technique utilisé contraignait l’OMS. Une seconde Lettre Ouverte de l’APES a donc été envoyée le 25 mai pour y démontrer combien cette explication justifiant des conférences de presse non ouvertes était fallacieuse. »

« Dans sa 2ème Lettre, l’APES a déclaré que la technologie n’est pas le facteur qui devrait déterminer le degré de responsabilité de l’OMS ni ne force la main de l’OMS. Ce sont les principes de « transparence et de responsabilité » du Directeur-général qui doivent déterminer la manière dont la technologie est utilisée aux fins énoncées et lui-même peut s’assurer de sa mise en œuvre. Une fonctionnaire de l’OMS qui participait le 27 mai dans un débat du Club Suisse de la Presse (CSP), a bien confirmé publiquement la réception de notre 2ème Lettre Ouverte, mais l’OMS n’y a pas répondu. »

L’APS estime qu’elle devrait être impliquée dans cette campagne contre les conférences de presse « aveugles » pour trois raisons:

1. L’article 19 de la Déclaration des droits de l’homme des Nations Unies stipule: «Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit».

2. L’APES qui représente les intérêts de tous les journalistes en Suisse et au Liechtenstein, vise à l’obtention du libre accès à l’information dans toutes les institutions des deux pays.

3. Les membres de l’APES ont demandé à leur Comité de se battre pour des conférences de presse ouvertes de la part l’OMS auprès de son directeur-général.

Tags: , , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.