Quand la loi, de solution, devient pollution


Ce texte est extrait du livre de Pierre Santschi « … du Déni béni au labo du Beau», paru chez Eclectica, Genève, 2020, adoubé d’une préface de Pascal Vandenberghe. Contempteur de la bien-pensance et de l’opacité de l’appareil d’Etat, cet ancien politicien vaudois livre ses pensées philosophiques et politiques en stances classiques. Pour reprendre ses propres termes, l’auteur suggère des remèdes après « une démystification des dérives intellectuelles, morales et financières des ‘élites’ suisses, officielles ou non« . Un pamphlet étonnant et truculent. Réd.

Les articles de loi, dans leur surabondance,
Entourent de leur rets les humains irrités.
Ils empêchent de vivre, imposant la cadence
Du patron de galère au rameur* incité
A laisser sur la plage en laquelle il est né
Tout son esprit critique et tous ses dons innés
Au profit d’une aumône à sa peau accordée.
Et son humanité est ainsi débordée.

Celui qui entretient l’impression que la Loi
Remplace le bon sens est d’un mauvais aloi.
Il substitue au fond la forme que l’esclave
Qui se laisse berner par des mots sans essence
Accepte en abdiquant sa joie en l’existence, 
Qui est libre adoption de contraintes que lave
Le permanent recours au contenu divin
Que chacun porte en lui. Il s’agit d’un levain.

Toute loi oubliant de mentionner le but
Profond que son action entend favoriser
Doit être abandonnée, ou sinon, être en butte
Aux attaques visant à la recomposer.

Abondance de loi n’est plus que pollution
Qui compromet en vous la saine évolution
Vers un monde d’amour. Recyclez ces articles
En réduisant leur nombre au strict indispensable
Pour que de leur trépas, enfin, devant vous, gicle
Ce qui est l’essentiel de relations durables.

* = l' »administré »








Tags: , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.