Noël 2020, le Divin trio


C’est un homme et une femme qui portent l’espoir d’un enfant « illégitime » mais divin ; ils marchent ensemble de Nazareth, « ville consacrée » en arabe, jusqu’ à Bethlehem, « maison du pain » en araméen, pour se faire inscrire dans leur ville, selon le recensement ordonné.

Ce drôle de trio, très ancien, se déplace pour nous depuis 2000 ans pour offrir, chaque année, leur Divin cadeau au monde. Ils ressemblent à d’autres trios Palestiniens d’aujourd’hui, mariés ou non, qui attendent un enfant peut être naturel, et marchent de Galilée en Judée occupée, en péril, sans avenir, ni place d’accueil comme aussi d’autres couples déplacés. Pour Marie et Joseph, c’est une marche de 150 km sur une mauvaise route, rallongée par le stress et hantée d’alertes.

Avec nous, ils se demandent « y a-t-il une place pour Celui qui va naître ? » Une place à trouver, hier comme aujourd’hui, dans nos cœurs pour recevoir cette Lumière qui nous fait vivre ? 

Cette place d’accueil manque pour croire simplement à une renaissance quotidienne, céleste et universelle.

Marie et Joseph trouvent les hôtelleries bondées de gens-sans cadeaux.  Dans le couple, la tension monte certainement, vu l’urgence de l’accouchement ; donc, ne plus chercher ailleurs, faire avec, entrer n‘importe où et s’installer dans une étable ; et là, vite, tasser la paille en un berceau ; puis attendre avec des questions humaines qui sont les nôtres, sur la venue de cet enfant-mystère qui leur est donné, confié et envoyé au monde entier.

En 2000 ans, le scénario de la crèche s’est passablement édulcoré.

Et l’histoire continue, elle nous dit que ce soir-là, au ciel, les étoiles brillent, sans interférence de satellites, elles conduisent les bergers alentours avec leurs bêtes vers cette étable, et nous, avec eux.

Venant de loin, un autre bien curieux trio, s’est aussi déplacé en urgence avec leurs couronnes, et des cadeaux ; il s’arrêtera net, sans hésiter et s’agenouillera devant l’Enfant-roi couché sur la paille.

En 2000 ans, les génuflexions des puissants et les nôtres se sont ankylosées.

Mais, sur la rivière de nos vies, la Lumière est toujours là.

Belle clarté pour Noël et 2021 !

Claire-Dominique

L’Allondon, aquarelle de ro.

Tags: , , , , , , , , ,

One Response to “Noël 2020, le Divin trio”

  1. Rochat Marie-Françoise 28 décembre 2020 at 11:57 #

    Merci de cette histoire vraie qui nous berce encore. Vous m’avez fait du bien.

    Marie-Françoise

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.