Eruption à Saint-Vincent, solidarité dans les Caraïbes


PAR GERARD BLANC

Le volcan de l’île de Saint-Vincent dans les Caraïbes est entré en éruption le vendredi 09 avril 2021 à 08h 40 du matin. Un élan de solidarité s’est déclenché immédiatement.

L’archipel de Saint-Vincent-et-les-Grenadines est une ancienne colonie britannique composée d’une île principale, Saint-Vincent, et de 31 îlots du nom de Grenadines. La Soufrière, homonyme de celle de la Guadeloupe, s’est donc réveillée à grands éclats après 41 ans de sommeil. En 1902, une éruption du même volcan  avait fait environ 1’700 morts. Actuellement, environ 2’400 personnes ont trouvé refuge dans 62 abris d’urgence, et sont actuellement dépistées et vaccinées contre la Covid-19 par le Ministère de la Santé afin de pouvoir trouver plus facilement refuge dans les îles voisines.

Des cendres se sont élevées jusqu’à 8 km de hauteur. Leurs retombées ont, entre autres, atteint l’aéroport international Argyle qui a été fermé  jusqu’à nouvel ordre. Une zone rouge de danger a été circonscrite et les habitants de cette région ont été priés de l’évacuer immédiatement. Les centres d’observation vulcanologiques ont indiqué que plusieurs autres éruptions risquaient de se déclencher encore.

Les îles de la Barbade et Sainte-Lucie, de même que  celles d’Antigua et Barbuda, ont spontanément offert l’hospitalité aux personnes évacuées tout en précisant qu’elles allaient donner la préférence aux personnes vaccinées contre la Covid.  La Barbade-et-Sainte-Lucie,Grenade, Saint-Kitts-et-Nevis, les Iles vierges britanniques, la Dominique, Guyana, Trinidad-et-Tobago, et Montserrat s’apprêtent aussi à accueillir les évacués.

Quatre navires de croisières se sont détournés de leurs trajectoires pour recueillir les personnes déplacées. 

En Martinique, tout le monde a en mémoire les dégâts causés par la montagne Pelée au début du 20ème siècle qui avait rayé de la carte la ville de Saint-Pierre en faisant quelques 30.000 morts. 

On ignore à ce jour si l’élan de solidarité de la Martinique ira jusqu’à recevoir également des réfugiés de Saint –Vincent. 

Pour l’instant, tant la sénatrice Catherine Conconne que d’autres personnalités politiques comme Marcellin Nadeau et Bruno Nestor Azérot, ont transmis leurs messages de compassion. Catherine Conconne a notamment déclaré qu’elle soutiendrait toute initiative ou demande qui irait dans le sens d’une aide aux réfugiés de Saint-Vincent.  Belles paroles, certes, mais, pour l’instant, des bruits de couloirs feraient état d’une certaine réticence. Espérons qu’il ne s’agisse que de fausses rumeurs…

Je pars

Tags: , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.