Sus au pauvre!


PAR CHRISTIAN CAMPICHE

Que peuvent bien se raconter un monarque et son âme damnée en période de pandémie ? Extrait du carnet de bord du chroniqueur de la cour de Kovidie, été 2021.

– Oyez, chambellan ! Cette rumeur qui monte de la rue?

– C’est le peuple des non-vaccinés, Sire. Des milliers de vos sujets massés devant les grilles du palais. Ils protestent contre le « passe » sanitaire.

– Aïe, que me racontez-vous là, mais ce ne sont que des irresponsables, des égoïstes ! Sont-ils bien informés ?

– Des scribes enrôlés par vos sbires diffusent nos ukases avec zèle dans les médias, Sire. Les non-vaccinés sont mis au ban de la société, on leur interdit l’accès aux universités ainsi que l’exercice de certaines professions comme la médecine et le barreau.

– Parfait! Avez-vous suffisamment puisé dans les caisses de l’Etat pour leur donner leur susucre, à ces sbires et leurs crédules fidèles?

– Des millions, Sire, sous forme de versements directs au moment de la vaccination ou bien de gains de tombola. Le problème est que cela ne suffit plus. De plus en plus de lecteurs et d’auditeurs semblent se méfier et désertent les sources d’information traditionnelle. Quand ils ne les ont pas quittées depuis longtemps! Seuls vos courtisans observent les consignes avec dévotion. Pour rien au monde ils ne renonceraient aux bals, galipettes, montagnes russes, autos-tamponneuses et autres festivités que notre maître de cérémonie organise dans le parc.

– Vous voulez dire que les empêcheurs de tourner en rond sont…

– … Des manants, parfaitement Sire ! Brebis galeuses des quartiers périphériques où sévissent ignorance et précarité.

– Les gueux ! Tous, ils périront !

– C’est bien pour cela qu’ils descencent dans la rue, bravant les sabres des soldats : ils n’ont plus rien à perdre, Sire. Fini le picon dans les troquets des bas-fonds, le pain et les jeux, la jouissance du cul-de-jatte.

– L’élite qui fait main basse sur l’opium des masses ! La Sainte Aristocratie du Fric dépossédant de sa diabolique liberté le Malin Miséreux ! Sacrebleu, nul n’y avait pensé avant nous. Ne lâchons rien ! Le triomphe total est à portée de sceptre, chambellan. Sus au pauvre!

Tags: , , , , ,

6 Responses to “Sus au pauvre!”

  1. Manuela Adami 2 août 2021 at 08:18 #

    ” Parfait! Avez-vous suffisamment puisé dans les caisses de l’Etat pour leur donner leur susucre, à ces sbires et leurs crédules fidèles?

    – Des millions, Sire, sous forme de versements directs au moment de la vaccination ou bien de gains de tombola. Le problème est que cela ne suffit plus. De plus en plus de lecteurs et d’auditeurs semblent se méfier et désertent les sources d’information traditionnelle. Quand ils ne les ont pas quittées depuis longtemps!”

    C’est cette partie de votre édito qui est intéressante, le reste est bien peu nuancé…. même si si on prône le divertissement, tous les vaccinés ne sont pas forcément des courtisans, certains se passent de bal et galipettes en tout genre comme vous dites… mais.ils risquent tout simplement de perdre leur travail, sans oublier ceux qui ont le légitime désir d’aller retrouver des parents proches qui vivent à l’étranger. .

    Tout ça n’est pas simple. Si on pouvait, sans forcément marcher tête baissée, éviter de rajouter de la haine ce serait plus constructif en ce climat de lourdeur.

  2. Pierre Santschi 2 août 2021 at 08:19 #

    On ne saurait mieux dire…
    A propos des sbires squattant les “sources d’information traditionnelle”, devenues de pures officines de propagande sectaro-sanitariste propageant les incantations au dieu “vaccin”, n”existe-t-il pas une commission d’éthique ou équivalent dans le milieu des media helvétiques?
    Si oui, dort-elle ou est-elle aussi noyautée par les sbires de Sa Majesté, l’un n’empêchant pas l’autre?

  3. Laurette Heim 2 août 2021 at 08:21 #

    FIGAROVOX/TRIBUNE – Dix juristes détaillent les aspects de la «loi anti-Covid» votée le 25 juillet portant selon eux atteinte à la Constitution.

    Par Tribune collective

    Publié le 01/08/2021 à 15:12, mis à jour le 01/08/2021 à 17:27

    https://amp.lefigaro.fr/vox/politique/passe-sanitaire-les-enjeux-devant-le-conseil-constitutionnel-20210801?__twitter_impression=true

  4. Pierre-Henri Heizmann 2 août 2021 at 09:18 #

    Merci pour ce truculent billet!

    Votre humour nous rappelle que la féodalité n’est pas si loin…

    Ou autrement dit, “le droit de ne pas choisir” comme l’écrivait le sémillant Jacques Attali dans son Dictionnaire du XXIe siècle paru en 1998…

  5. Ellen VISSON 2 août 2021 at 12:48 #

    Bien dit! The Feudal System is upon us! All we have to do know is continue to exterminate the middle classes; and put everyone else on a Universal Basic Income. Et Voilà! Serfdom de retour. Sure looks like Russia around 1911 to me…. Merci!

  6. Marc Schindler 3 août 2021 at 07:45 #

    Bien torché, très drôle…et parfaitement démago !

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.