Médias en Afghanistan, la PEC est particulièrement inquiète


Dans un communiqué diffusé samedi 14 août 2021, l’ONG genevoise Presse Emblème Campagne (PEC) se déclare “particulièrement inquiète de la situation en Afghanistan où les médias indépendants ont proliféré au cours des vingt dernières années, s’affirmant comme des organes d’information indépendants”.

“La montée en force des Talibans place les journalistes en position croissante de cible. Défier les Talibans implique le risque de menaces, pressions, kidnapping et meurtres. Les femmes journalistes sont particulièrement exposées du fait de leur rôle public.”

“La PEC s’’implique en faveur du journalisme local, elle soutient les correspondants de médias internationaux. Sept journalistes dont quatre femmes ont déjà perdu la vie en Afghanistan en 2021. Des combattants talibans sont soupçonnés d’avoir tué Toofan Omari, le directeur du centre de médias privé Paktia Ghag à Deh Sabz dans le district de Kaboul. C’était dimanche dernier 8 août. Ils sont aussi suspectés d’avoir enlevé Nematullah Hemmat, un journaliste de la province septentrionale Helmand.”

“La PEC demande à tous les gouvernements d’assurer la protection des journalistes courageux qui continuent à exercer leur métier en Afghanistan. Les Talibans doivent respecter la liberté de la presse et l’intégrité physique des journalistes, s’ils tiennent à présenter une image positive au monde.”

Tags: , , , , , , ,

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.